En réponse aux événements survenus au Mont du Temple, le Hamas a publié une déclaration dans laquelle il avait qualifié d’escalade et avertissait que «cela aurait des conséquences». L’organisation terroriste a appelé la communauté internationale à réagir à « l’agression ».

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Dans la matinée, des milliers de policiers et de membres des forces de sécurité ont été amenés à Jérusalem, principalement dans la vieille ville. Les tensions à Jérusalem se sont accrues après l’attaque terroriste de vendredi dernier: un habitant de 18 ans d’un village situé près de Ramallah a poignardé deux passants dans la rue de la vieille ville. Il a été abattu par la police.

Les Arabes ont jeté des pierres, des chaises et d’autres objets appartenant à des Juifs qui ont gravi le mont du Temple le jour de Jérusalem.

En conséquence, la police a dû intervenir: sur ordre du chef de la police métropolitaine, Doron Yadid, les gardes sont montés au Mont du Temple pour mettre fin aux émeutes.

Habituellement, la police interdit aux Juifs et aux touristes étrangers de gravir le mont du Temple au cours des derniers jours du ramadan (le jeûne pour les musulmans prend fin demain, le 3 juin), mais cette fois une exception a été faite concernant le dimanche de Jérusalem.

Des centaines d’Israéliens se sont rassemblés aujourd’hui à la porte des Mughrabi, destinés à l’entrée des non-musulmans dans la montagne , désireux de visiter le lieu sacré.

Une foule d’agresseurs agressifs est entré dans la mosquée Al-Aqsa et la police les a suivis. Les forces de police israéliennes ont reçu des pierres et des objets.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !