4500 personnes atteintes du COVID 19 après avoir reçu la première dose de vaccin

Le chef des services de santé publique du ministère de la Santé, le Dr Sharon Elrai-Price, a averti mardi lors d’un briefing qu’une seule dose du vaccin contre le coronavirus n’offre pas une protection suffisante contre l’infection par le virus.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le Dr Elrai-Price a noté que 17% des patients gravement malades actuellement hospitalisés sont des patients qui ont reçu une première dose du vaccin avant leur hospitalisation .

Les données montrent qu’à ce jour, 4500 personnes ont été diagnostiquées avec le coronavirus après avoir reçu la première dose du vaccin, dont 375 ont été hospitalisées en raison de la maladie.

🟦 ANNONCE 🟦

Parmi les personnes hospitalisées, 244 l’ont été dans la première semaine suivant leur vaccination. 124 dans la deuxième semaine et sept plus de 15 jours après avoir reçu le vaccin.

«Le nombre de cas vérifiés a atteint un nouveau record, nous avons passé le point de 9 000 tests positifs. Il n’y a jamais eu un tel nombre », a déclaré le Dr Elrai-Price.

Publicité 

«La mutation britannique se propage dans la communauté, pas seulement chez les personnes qui sont revenues d’Angleterre. Il ne fait aucun doute qu’une partie de l’augmentation de la morbidité est due à la mutation », a ajouté Elrai-Price, précisant que les taux de morbidité ne diminueraient pas rapidement.

Les vaccins contre les coronavirus Pfizer et Moderna nécessitent tous deux deux doses pour atteindre leur niveau d’efficacité maximal.

   
🟦 ANNONCE 🟦