Accord conclu : les enseignants israéliens cessent d’enseigner sur Internet et réduction des vacances d’été

Les enseignants cesseront de donner des cours par internet aux élèves depuis leur domicile suite à un accord entre les représentants du ministère des Finances et du syndicat des enseignants.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

les cours en ligne s’arrêteront et les étudiants n’auront plus rien à faire dans ces longues journées d’isolement dans leurs maisons.

Le ministère des Finances ne considère pas les leçons dans le cadre de la vidéoconférence comme du travail et n’est pas prêt à les payer. Bien que les enfants disent que de telles leçons ne sont pas pires que celles de l’école.

Les enseignants se plaignent du ministère de l’Éducation, qui les oblige à dispenser des cours en ligne, sans revenu. Les représentants du ministère n’ont même pas participé aux négociations entre le syndicat et le ministère des Finances.

Les négociations ont pris fin hier vers 19h00 avec la signature d’un accord en vertu duquel les enseignants recevront un salaire pour tout le mois de mars à ce jour. Dès aujourd’hui, l’enseignement sur Internet se fera sur une base volontaire du professeur.

180 000 enseignants sont envoyés en congé payé. En échange, les grandes vacances d’été des enseignants seront réduites de 9 jours. Les vacances seront réduites de 14 à 10 jours. Le week-end de Lag BaOmer (cette année le 12 mai) sera également annulé. Si, à ce moment-là, les cours dans les écoles ne reprennent pas, deux jours de congé des enseignants seront pris sur les vacances de la prochaine année scolaire.

En outre, les professeurs d’université ont accepté de raccourcir leurs vacances d’été et sont prêts à poursuivre l’enseignement à distance sans conditions préalables.

Informez vous en temps réel !

Rejoignez nous sur Telegram en cliquant sur ce lien :

https://t.me/infoisraelnews

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !