Amram (qui deviendra plus tard le père de Moshe Rabbeinou) était le chef du peuple juif pendant ses souffrances en Égypte.

Lorsque Pharaon décida de tuer les bébés juifs, il décida qu’il valait mieux éviter un tel massacre et divorcer de son épouse.

Le peuple juif a suivi son exemple. La fille d’Amram, Miriam, âgée de six ans, a contesté sa décision. Elle lui a dit que sa décision était pire que celle de Pharaon puisque celle-ci ne concernait que les garçons alors que la sienne empêcherait les garçons et les filles de naître.

Elle avait aussi d’autres raisons. Amram n’était certainement pas idiot. Il avait vraisemblablement réfléchi longuement à sa décision et avait conclu que c’était la bonne chose à faire.

Elle n’avait que 6 ans! Et il était le chef du peuple juif! Mais il ne la rabaissa pas. Il l’écouta et réalisa qu’elle avait raison. Il a accepté que sa décision était fausse et il s’est remarié avec sa femme. Le résultat de cette réunion fut la naissance de Moshé Rabbeinou, le rédempteur du peuple juif. (2: 1 avec Sotah 12a)

Quelqu’un qui est intéressé à faire la bonne chose écoutera une petite fille, même si c’est en dessous de sa dignité. Il tolérera l’embarras potentiel d’admettre une erreur. Pourquoi? Parce qu’il veut faire la bonne chose. Il veut faire le emet (vérité) parce que c’est la volonté de Hachem.

Par Rav Mickael Glass.

Shabath Shalom à tous !

Pour l’élévation des Âmes de Louise Yoheved Bat Noira Shoshana et Adina Gilda bat Louise Yoheved et Rivka bat Helman.

 

Pour rester informé 24/24, un seul clic ! 

 

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️