La compagnie de location de maison Airbnb a décidé lundi de se soumettre au terrorisme musulman et retirera de ses listes les maisons à louer des communautés juives de Judée-Samarie en Israël.

Cette décision entraînera la suppression d’environ 200 annonces du site Web qui permet aux propriétaires de louer des chambres, des appartements et des maisons à des personnes.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le site du Kiff : Tout ce que vous ne savez pas sur les avantages en Israel et ses découvertes, rendez vous sur Rak Be Israel !

En réponse, le ministre israélien du Tourisme, Yariv Levin, a chargé le ministère de restreindre les opérations de la société à travers le pays.

Le Conseil de Judée-Samarie a répondu en ces termes : «Une entreprise qui n’hésite pas à louer des appartements chez des dictatures dans le monde et dans des lieux sans rapport avec les droits de l’homme, choisit Israël. Cela ne peut être que le résultat de l’antisémitisme ou de l’abandon au terrorisme – ou des deux. « 

Le ministre des Affaires stratégiques, Gilad Erdan, a appelé les hôtes d’Airbnb touchés par la décision d’engager des poursuites contre la société conformément à la loi anti-boycott d’Israël et a annoncé qu’il s’adresserait à de hauts responsables américains pour vérifier si la décision de la société violait les lois anti-boycott  » qui existent dans plus de 25 États. « 

« Des conflits nationaux existent dans le monde entier et Airbnb devra expliquer pourquoi ils ont choisi une position politique raciste contre certains citoyens israéliens », a déclaré Erdan.

❣️ SOUTENEZ L'EQUIPE D'INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

 

 

1 COMMENT

  1. Decision courageuse et humaine qui n a rien a voir avec du racisme elle est juste conforme aux lois internationales et au sens de l histoire bravo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.