Alya, oui mais… : Plus de la moitié des nouveaux immigrants de 2018 ne sont pas Juifs

« J’ai décidé de faire mon Alya pour épargner ma famille de l’assimilation et vivre dans mon pays », cette phrase fait souvent partie de l’une des raisons des Olim de quitter leur pays pour Israël. Mais ces nouvelles données publiques font froid dans le dos, quand nous nous rendons compte que la moitié si ce n’est plus, des immigrants ne sont pas juifs !

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Imaginez, votre fils tomber amoureux d’une jeune Olim qui pense être Juive mais qui en fait ne l’est pas ? Nous n’allons pas faire débat sur le racisme ou pas, car ce n’est pas le cas, Israël reste le pays le plus ouvert et toutes les religions y sont acceptées, contrairement aux pays arabes voisins, mais l’assimilation est pour le peuple Juif  le début de la fin… car elle empêche ce peuple qui a été constamment menacé de disparition de conserver son identité Juive car c’est seulement, en préservant le mariage entre Juifs comme le font aussi les Druzes, par exemple, ou les Roumains que l’identité du peuple vivra.

Alors imaginez, faire votre alya et découvrir qu’en 2018, plus de la moitié des personnes ayant immigré en Israël ne sont pas reconnues comme juives par la Halakha (loi juive) et par le Rabbinat du pays qui ne fait que son travail, car pour rappel, le judaïsme est contre le prosélytisme, car seul les gens sans aucun intérêt ont le droit de devenir Juif, car en effet, ceux qui le font pour se marier avec un Juif (ve) ou pour habiter en Israël, n’ont pas le droit, car se convertir au sein du judaïsme est une affaire sérieuse et honnête envers D… et pas une affaire d’intérêt.

Revenons à nos Olim… selon les données publiées par le Bureau central des statistiques d’Israël, la population du pays a augmenté de 173 600 personnes l’année dernière. Il y avait un surplus net de 32 600 nouveaux immigrants. Seuls 39% des immigrants sont reconnus comme juifs, contre 54% qui sont classés comme «autres».

La plupart d’entre eux avaient le droit de s’installer en Israël en vertu de la loi sur le retour, en raison de leur ancêtre juif. Les 7% restants sont des Arabes. En comparaison, en 2017, 52% des immigrants étaient reconnus comme juifs. Nous pouvons avoir un ancêtre Juif et ne pas être Juif, car seul cet « ADN » ne passe par la mère, et non le père !

Qui sont ces immigrants ?

– Russie
– Ukraine
– France
– États-Unis

Ils ont un lien avec une « identité juive » mais rejoignent les milliers d’Israéliens enregistrés comme « sans religion » par le ministère de l’Intérieur. Il sont entre 300 000 et 400 000, et ce nombre ne fait qu’augmenter en raison de la croissance naturelle et de l’immi-gration.

Dans cette situation, les plus laïcs vont attaquer le Rabbinat en disant qu’ils sont la cause car ils ne veulent pas donner le titre de Juif en les convertissant, mais le Rabbinat reste un rabbinat et fait sont travail en respectant la Loi Juive et pas la Loi des gens, ou d’un pays qui n’a pas anticipé les conséquences d’une « loi de retour » douteuse, vu que des gens qui ne sont pas juifs peuvent profiter aussi de cette « loi du retour ».

Du coups, tout le monde souffre, ces personnes « sans religion » ne peuvent pas se marier avec l’autorisation du rabbinat, car elles ne sont pas reconnues comme juives par la Halakha et se voient donc refuser un droit fondamental en tant que citoyens.

Dans les rares cas où les deux partenaires sont répertoriés comme «sans religion», ils peuvent se marier en Israël par le biais d’un mariage civil, conformément à la loi de 2010. Mais cela dépend toutefois du rabbinat, qui doit confirmer d’abord que les deux parties ne sont définitivement pas juives.

Informez vous en temps réel !

Rejoignez nous sur Telegram en cliquant sur ce lien :

https://t.me/infoisraelnews

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !