Après la publication de l’enquête militaire : Israël n’indemnisera pas la famille de la journaliste Abu Aqla

Avant même la publication des conclusions de l’enquête militaire approfondie sur la mort de la journaliste Shirin Abu Aqla, Israël a informé les Américains des conclusions, selon lesquelles – contrairement à la détermination initiale et à l’instar des enquêtes journalistiques menées sur le réseaux internationaux – il y a une forte probabilité qu’elle ait été tuée par le feu des combattants israéliens.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

La mort d’Abu Aqla, qui possédait également la citoyenneté américaine, n’a pas été retiré de l’ordre du jour, même quatre mois après sa mort – et il semble maintenant que la question resurgira et accompagnera également Israël à l’avenir, selon les estimations de Jérusalem.

Les Américains ont fait pression sur Israël au plus haut niveau pour qu’il mette fin à l’enquête. Le secrétaire d’État Anthony Blinken en a parlé lors de ses entretiens avec le Premier ministre Yair Lapid et le ministre de la Défense Benny Gantz. Israël espérait que la publication de l’enquête mettrait fin à l’affaire – mais il n’est pas du tout certain que cela se produise.

On peut estimer que les Américains vont maintenant faire pression pour indemniser la famille de la journaliste – mais du côté israélien on dit que la question n’a jamais été soulevée – et qu’en tout cas ce n’est pas à l’ordre du jour, car même si elle a été abattue à mort par les tirs des FDI, ce n’était pas intentionnel. Cependant, en Israël, ils comprennent que même pour des erreurs, vous devez payer, et même si vous n’acceptez pas la responsabilité de l’avoir tuée – le paiement d’une indemnisation pourrait adoucir la colère américaine.

Malgré les enquêtes journalistiques qui ont été publiées, Israël a fortement attaqué les publications dans les médias étrangers et de la part des organisations de défense des droits de l’homme qui ont accusé Israël de la mort de la journaliste. La mort d’Abu Aqla – et les revendications israéliennes qui ont été présentées – ont gravement porté atteinte à la crédibilité de la propagande israélienne qui a zigzagué et a tenté de laisser entendre au début que ce sont des hommes armés palestiniens qui lui ont tiré dessus, puis a déclaré qu’il était impossible de déterminer qui l’avait tuée jusqu’à ce que les Palestiniens soumettent la balle à un examen médico-légal et autorisent une autopsie conjointe, et aujourd’hui, comme mentionné, ils admettent que sa mort a très probablement été causée par un soldat de Tsahal.

Quoi qu’il en soit, l’enquête militaire n’a pas apporté de réponse univoque à la question qui flottait jusqu’à présent, mais le général Mike Fenzel, le coordinateur de la sécurité entre Israël et les Palestiniens qui a enquêté sur l’affaire, est arrivé à la conclusion que le les tirs depuis les positions de Tsahal sont apparemment responsables de la mort de la journaliste.

Le coordinateur américain n’a trouvé aucune raison de croire que la fusillade était délibérée, mais a estimé qu’elle était le résultat de circonstances tragiques lors d’une activité opérationnelle contre des membres du Jihad islamique après une série d’attentats terroristes en Israël. Israël n’a pas aimé l’affirmation du général américain, mais finalement l’enquête militaire publiée aujourd’hui n’est pas très différente de son évaluation initiale.

Dans l’enquête menée par Tsahal, des responsables de Tsahal ont également été inclus , qui ont recoupé les informations des enquêtes publiées dans les médias étrangers. Dans un autre test, des éléments d’information supplémentaires ont été incorporés parallèlement à la coopération avec les Américains. A cela s’est finalement ajoutée la balle qui a touché Abu Aqla après une longue insistance des Palestiniens à ne pas le livrer. Les Palestiniens ont remis la balle aux Américains , qui ont déterminé après un test balistique qu’il n’est pas possible de déterminer avec certitude qui a tiré la balle . Dans le rapport américain, il a été déterminé, de la même manière que Tsahal aujourd’hui, qu’il est probable que la balle ait été tirée par les forces israéliennes.

Le déploiement des forces lors de l'incident

« Tout au long de l’enquête, nous avons demandé aux Palestiniens de nous aider. Nous avons recueilli l’image de la situation telle qu’elle était en temps réel depuis le terrain, puis l’avons analysée », a déclaré un haut responsable de la sécurité. « Nous avons dessiné toutes les lignes de feu qui nous ont été tirées et que nos soldats ont tirées sans recevoir aucune aide des Palestiniens, afin de mieux se faire une idée de la situation », a-t-il noté.

La nouvelle enquête de Tsahal montre que dans l’opération au cours de laquelle Abu Aqla a été tué, l’unité de Duvdevane est entrée avec cinq jeeps militaires blindées de modèle « David » et avec trois véhicules blindés supplémentaires de modèle « Zev ». Les combattants ont été soumis à des tirs, pendant plus d’une heure – et ont également subi des charges explosives. Les combattants, qui se trouvaient dans l’un des véhicules protégés, ont reçu des tirs – et sont retournés vers les sources de l’incendie. « Le feu a été déclenché alors qu’ils attendaient à l’intérieur . Ils ont riposté à plusieurs endroits où ils ont identifié des hommes armés qui leur tiraient dessus », a ajouté la source.

Selon lui, « Dans l’enquête, nous avons identifié la zone à partir de laquelle le tir a été effectué à Shirin Abu Aqla. Il faut dire que dans la zone à partir de laquelle nous supposons que la balle a été tirée, il y a à la fois des combattants de Tsahal et des Palestiniens. La probabilité la plus élevée est que le feu ait été accidentellement tiré par un soldat de Tsahal, alors qu’il était sous le feu. Il est possible que Shirin ait été accidentellement tuée par un tel tir, bien qu’encore une fois, il ne soit pas possible de déterminer avec certitude qui l’a touchée.

Après la fin de l’enquête, les conclusions ont été transmises au procureur militaire en chef, le général Yifat Tomer-Yerushalmi. Elle a soumis des questions supplémentaires à l’équipe d’enquête et est finalement parvenue à la conclusion qu’il n’y avait aucun soupçon d’avoir commis une infraction pénale et a donc décidé de ne pas ouvrir d’enquête policière.

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !