Trois obus sont tombés en territoire israélien et le quatrième en Syrie. L’armée israélienne estime que malgré qu’il soit peu probable que Assad mette en pratique ses menaces, il est fort probable que les tirs de ces obus font suite au conflit entre les rebelles et l’armée syrienne.

Assad a réagit suite à la présumée attaque israélienne en disant qu’en cas de nouvelle attaque, la Syrie considérera que c’est une déclaration de guerre. Cet après-midi, quatre obus ont été tirés sur le territoire de l’Etat d’Israël. Trois obus sont tombés en Israël et le quatrième dans le  village de Jamel en territoire syrien. Les combats font rage ces derniers mois entre les rebelles et l’armée syrienne. Tsahal estime que les tirs des obus font suite aux attaques entre les rebelles et l’armée syrienne. L’alerte ne s’est pas activée lors de la chute des obus.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Une source militaire a confirmé que suite aux tensions à la frontière nord, il a été décidé de réduire les exercices militaires afin de ne pas augmenter la tension existante. La source a souligné que les exercices auront lieu comme d’habitude, selon le calendrier prévu, mais dans un format limité pour éviter de penser à un changement dans le déploiement israélien coté syrien.

Hauteur du Golan.
Il y a deux semaines, les habitants du plateau du Golan qui vivent près de la frontière avec la Syrie, ont entendu dans la région quelques explosions qui sont pour la plupart des obus tirés pendant les combats internes en Syrie. Une semaine plus tôt, c’est une unité de Tsahal qui a constaté le tir d’un obus sur le plateau du Golan. L’armée israélienne a répliqué par un tir de mitrailleuse, et la FINUL a indiqué avoir précisé la cible.

 

Suite à la présumée attaque israélienne en Syrie, ce week-end, le journal koweïtien du matin « Al-Rai » a annoncé que le président syrien Bachar al-Assad, a envoyé un message à Israël via Moscou, où il met en garde Israël contre toute nouvelle attaque en Syrie qui sera considérée comme une déclaration de guerre. Selon le rapport, le président Assad a déclaré que l’installation de son système anti-missile est destiné à frapper des cibles israéliennes. Les batteries ont reçu des instructions explicites pour fonctionner sans indications supplémentaires dans le cas d’une attaque israélienne.

Le journal cite des sources proches de Assad, selon la chaîne libanaise Al-Miadin disant que la Syrie a placé des batteries de missiles» visant la « Palestine occupée ». Channel, qui est proche du Hezbollah a indiqué que «la Syrie est prête à continuer à armer la résistance (le Hezbollah) dans le Liban dans tous les types d’armements. » La chaîne a indiqué que la volonté de Damas de transférer aux terroristes des armes de pointe de l’organisation chiite a jusqu’ici échoué, mais sera maintenue.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !