Après le Tchad: Israel accueillera le Premier ministre malien dont les relations ont été rompues depuis la guerre de Kippour

Après la reprise des relations avec le Tchad, un autre pays musulman d’Afrique  renforce ses relations avec Israël. De hauts responsables israéliens ont déclaré à News 13 que des pourparlers étaient en cours en vue de la visite du Premier ministre malien, Soumeylou Boubeye Maïga à Jérusalem, dans les prochaines semaines avant les élections israéliennes.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le Mali avait des relations diplomatiques avec Israël dans le passé, mais les a rompues en 1973 après la guerre du Kippour. En 2017, le Premier ministre Netanyahu a rencontré le président malien en marge d’une conférence au Libéria, à l’issue de laquelle le bureau du Premier ministre a annoncé qu’Israël et le Mali s’étaient mis d’accord pour « réchauffer leurs relations ».

Le Mali est un pays musulman d’Afrique occidentale, en proie à la pauvreté et à la terreur. Hier, une organisation terroriste liée à Al-Qaïda a lancé une attaque contre une base d’observateurs des Nations Unies au Mali et a tué 10 soldats tchadiens appartenant à la force de l’ONU. Dans sa déclaration de responsabilité, l’organisation affirmait que le contexte de l’attaque était la reprise des relations entre le Tchad et Israël.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Publicité 

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦