Après les attaques américaines en Syrie … Biden à l’Iran : « Vous voyez, vous avez été prévenu » !

Le président américain Joe Biden a déclaré vendredi depuis le Texas que l’Iran devrait traiter les récentes frappes aériennes américaines dans l’est de la Syrie comme un avertissement.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Soutenir Infos-Israel.News, c'est soutenir les médias indépendants

DECOUVREZ TOUTES NOS RECETTES SALES ET SUCREES POUR PESSAH

Biden a ajouté, lors d’une tournée pour examiner les dégâts causés par une tempête qui a frappé la zone : « Vous ne resterez pas impunis. Attention ! », en s’adressant à Téhéran.

Des loyalistes iraniens ont été tués à la suite du bombardement américain, qui a eu lieu jeudi soir, sur une infrastructure dans l’est de la Syrie, lors de la première opération militaire de l’administration Biden en réponse aux récentes attaques contre les forces américaines et la coalition en Irak.

Vendredi soir, la porte-parole de la Maison Blanche, Jane Sackie, a déclaré que Biden « envoie un message sans équivoque qu’il travaillera pour protéger les Américains. Et lorsque des menaces sont proférées, il a le droit de prendre des mesures au moment et de la manière qu’il choisit ».

Le porte-parole du Pentagone, John Kirby, a pour sa part déclaré que deux F-15E de Strike Eagles avaient tiré jeudi sept missiles précis sur des installations de l’est de la Syrie qui ont été utilisés par des groupes armés soupçonnés d’être à l’origine des attaques de missiles en Irak.

Publicité 

Kirby a décrit les attaques comme des « opérations défensives », expliquant que les attaques ont détruit « plusieurs infrastructures situées à un point frontière utilisé par les milices soutenues par l’Iran », en particulier « les Brigades du Hezbollah (Irak) » et « Le Seigneur des Martyrs » membre des Forces de recrutement du peuple irakien (Al-Khashd al-Shabi).

L’Observatoire syrien des droits de l’homme affirme qu’au moins 22 combattants des milices irakiennes fidèles à l’Iran, la plupart des bataillons du Hezbollah (Irak), ont été tués dans les attaques américaines.

USA-Assaut en Syrie-Avant :

Assaut en Syrie-Après :

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE