Beer Sheva | Décès d’une femme lors d’ une séance d’exorcisme dans la communauté bédouine

Le rite d’exorcisme, ou chasse aux esprits, dans le Néguev s’est terminé par la mort d’une jeune femme. Hier soir, la police a arrêté dans le village de Tel Sheva (à un kilomètre de Beer Sheva) deux Bédouins – un imam de 64 ans et un médecin de 32 ans dans le sud du pays – soupçonnés d’être impliqués dans la mort de la femme. Son mari est également soupçonné d’avoir causé la mort et d’avoir tenté d’entraver l’enquête.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’histoire tragique a commencé lorsqu’une femme de 26 ans s’est sentie mal. Cependant, au lieu de l’emmener à l’hôpital, son mari l’a emmenée chez un imam qui pratique l’exorcisme. Au cours de la cérémonie d’exorcisme, elle a perdu connaissance et est décédée. Un proche, un médecin de l’un des hôpitaux du sud du pays, a été convoqué sur les lieux. La patiente dans un état critique a été conduite au poste de secours local de Tel Sheva, où les médecins ont prononcé son décès. Le médecin est soupçonné d’avoir tenté d’entraver l’enquête.

Il n’y avait aucun signe de violence sur le corps de la défunte, les médecins ont donc d’abord décidé qu’elle était décédée d’un arrêt cardiaque. Cependant, plus tard, il s’est avéré que le « médecin » local était en fait aussi l’imam. La police soupçonne que ce sont ses actions qui ont conduit à la mort de la jeune femme. L’avocat du imam a déclaré que son client n’était pas impliqué dans la mort de la femme. « Tout ce qu’il sait, c’est qu’ils la lui ont amenée vivante et l’ont renvoyé morte. Il n’a rien fait qui puisse conduire à la mort. »

La véracité de ces déclarations prouvera ou réfutera le résultat de l’autopsie à l’Institut de médecine légale, où le corps de la défunte a été envoyée.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Publicité 

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦