Bennett annonce qu’il évitera les « discours à la Netanyahu » à l’ONU

L’actuel gouvernement ne semble toujours pas concerné pour l’intérêt du pays mais toujours contre cette guerre acharnée contre Netanyahou, tout comme cela se passe aussi au désavantage des malades du corona qui passe après l’économie du pays…

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le Premier ministre israélien Naftali Bennett prononcera un discours devant les Nations Unies la semaine prochaine et évitera les approbations à la Netanyahu. « Le discours sera différent du style des discours de [l’ancien Premier ministre Benjamin] Netanyahu », a déclaré le porte-parole de Bennett, Matan Sidi. « Il n’y aura pas d’aides visuelles, d’affiches, de dessins, etc… « 

De plus, Bennett parlera de la menace nucléaire iranienne, déclarant : « Nous ferons tout ce qu’il faut ».

🟦 ANNONCE 🟦

Le discours doit avoir lieu à 9 heures à New York et à 16 heures en Israël, avant le début de la fête de Sim’hat Torah (elle est célébrée à la fin de la fête de Souccot, étant une fête en soi. C’est le jour où le dernier une partie du Pentateuque dans un rouleau de la Torah est terminée dans les synagogues, et la première partie, également connue sous le nom de Bereshit, commence à être lue.

Le Premier ministre devrait tenir des réunions parallèles avec d’autres dirigeants de l’ONU.

Publicité 

Bennett doit également rencontrer des dirigeants d’organisations juives à New York, après avoir été incapable de le faire à Washington le mois dernier en raison des restrictions liées au COVID-19.

Le Premier ministre prévoit également de prononcer un discours sur le lien entre Israël et la diaspora juive. « Il envisage de raconter l’histoire du nouveau gouvernement à ceux qui se sont éloignés d’Israël ces dernières années, afin de les amener à le soutenir », a déclaré Sidi.

Bennett parlera également de son histoire personnelle, en tant que fils d’immigrants américains en Israël, qui a passé des années de sa vie aux États-Unis.

 

🟦 ANNONCE 🟦