Après des années de bénévolat auprès d’un mouvement de jeunesse Israélien, Bilal Taha est fier de faire partie d’une unité de combat, même si cela signifie de garder les localités de Judée Samarie .

Avant de quitter sa base des FDI, le caporal Bilal Taha, âgé de 21 ans, retire son uniforme militaire et se met en civil. Ce n’est qu’alors qu’il monte dans le bus pour rentrer chez lui dans son village de Deir al-Asad, en Galilée, où le service dans l’armée israélienne est pour le moins inhabituel. Taha est un phénomène rare, un Arabe israélien qui a choisi de servir dans l’armée.

«Il y en a beaucoup qui ne sont pas heureux que je sois soldat», dit-il, «et je ne sais pas quelle serait leur réaction si j’entrais dans la ville en uniforme . ”

Est ce dangereux ?

‘Non, ce n’est pas le cas, mais c’est un peu étrange’, répond-il. «Je vais vous donner un exemple: j’ai entendu dire que lorsque des femmes vêtues de façon impudique entrent dans Beit Shemesh, les gens réagissent négativement. C’est pareil pour nous”

«La plupart de mes amis ont choisi d’étudier et de ne pas s’enrôler. Parfois, ils se moquaient de moi et disaient:« Tu iras à Gaza? À la guerre? C’est dangereux, n’oublie pas ça. ’Un oncle m’a dit que l’armée israélienne fait toutes sortes de choses aux Arabes. Les Juifs ne me comprennent pas; ils pensent que je suis un perdant. Mais j’ai quand même choisi de m’inscrire », dit-il.

Avant de s’enrôler dans les forces de défense israéliennes en 2017, Taha a passé un an à faire du bénévolat à la Fédération des jeunes étudiants et travailleurs, un mouvement de jeunesse de gauche en Israël, puis il a décidé de s’enrôler. Au cours de cette année, il a rendu visite à des amis à travers le pays et a été témoin de styles de vie différents. Cela l’a amené à la conclusion qu’il existe plus de points communs que de différences entre Juifs et Arabes en Israël.

«Nous avons passé une semaine dans un séminaire ( Yeshiva Safed ), puis un mois dans la localité d’Ofra et nous avons également visité mon village», dit-il. «Nous avons observé les différences et les similitudes entre tous ces endroits.»

En quoi Ofra est-il différent de Deir al-Asad?

‘Il n’y a pas de différence; seuls le lieu, la langue et la religion des résidents. Le judaïsme et l’islam sont très similaires. Une famille de Jérusalem vous accueille de la même manière que celle de Deir al-Asad. ”

En tant que localité de peuplement en Judée Samarie, n’était-il pas étrange que vous vous rendiez à Ofra?

«Quand nous étions là-bas, j’ai vu des enfants parler de notre groupe et de la façon dont un membre est un arabe. Je me suis donc tourné vers eux et leur ai dit:« Je suis un arabe. »J’ai compris que pour eux, il était étrange d’accueillir un arabe à Ofra. Ils ont exprimé leur intérêt pour moi. Il y a eu une attaque peu de temps avant, c’est triste d’entendre parler de tels événements… nous ne sommes que des êtres humains. »

Son premier poste à la FDI était dans le département qui encourage les minorités à s’enrôler et les soutient tout au long de leur service. Cependant, peu de temps après, il chercha un rôle plus actif en tant que soldat de combat.

Mais le processus était loin d’être facile. Fils unique, il avait besoin de l’autorisation de ses parents pour servir dans une unité de combat, ce à quoi sa mère avait tenté de le décourager. Mais il a insisté et a réussi à la convaincre de signer les formulaires nécessaires. Son père, a-t-il dit, l’a appuyée dès le début et souhaitait qu’il devienne officier.

Bilal sert maintenant dans le bataillon Tavor du Home Front Command. Parfois, il se trouve au milieu de situations compliquées. Il est actuellement en poste dans le nord de la Judée Samarie, où son unité garde des localités de peuplement.

Vos voisins manifestent-ils de l’intérêt pour votre service?

«Oui, ils me posent des questions sur mes activités et, si je tire sur quelqu’un, une question légitime posée par des personnes ne connaissant que l’armée à partir de vidéos Internet. Ils me demandent également pourquoi j’ai quitté mon poste administratif près de chez moi pour servir au combat… Mais je ne suis que plus confiant dans ma décision. Je vis ici, c’est mon pays, je paie des impôts, je respecte le drapeau et l’hymne national, et je sers dans les rangs de Tsahal. »

Tous ses compagnons de service sont juifs et il est attentif à leurs coutumes. Il ne mange pas de fromage et de schnitzel en leur présence dans la salle à manger (les Juifs n’ont pas le droit de manger de la viande et des produits laitiers ensemble) et il se tient debout pendant les cérémonies du Shabbat lors du Kiddouch et de la Havdala.

Bilal dirige ses prières islamiques à un endroit discret de la base afin de ne pas attirer l’attention. «Je préfère que les gens me posent des questions plutôt que de parler dans mon dos. Certains s’interrogent sur l’expression ‘Allahu Akbar’ (Dieu est grand) des haut-parleurs de la mosquée et sur les kamikazes qui l’utilisent. Je leur dis que ce n’est que de la bêtise.

Il pense qu’un nombre croissant d’Arabes israéliens s’enrôleront dans les FDI à l’avenir. «Je sais que beaucoup à Deir al-Asad veulent aider et participer. Peut-être craignent-ils le changement, mais beaucoup serviront et revêtiront l’uniforme. Il y a un villageois qui essaie pour les parachutistes bientôt, il m’a consulté et je l’ai aidé et soutenu.



Le compte Facebook de Sabrina, rédactrice en Chef des sites Infos Israel News et Alyaexpress-News fermé sans aucune justification !

Son nouveau compte



❗ REJOIGNEZ NOUS SUR TELEGRAM MAINTENANT ❗



   
Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/