Ce sont les mesures qu’Israël pourrait adopter pour arrêter la variante Omicron

Lors d’une réunion tenue par le Premier ministre israélien, Naftali Bennet, et le ministre de la Santé, Nitzan Horovitz, les politiques de dépistage et d’isolement à adopter pour les citoyens revenant de l’étranger ont été discutées. Les mesures seront mises en œuvre lorsque les restrictions actuelles prendront fin.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Parmi les mesures discutées figurait que ceux qui reviennent des pays dits « jaunes » et « oranges » qui ne sont pas vaccinés doivent effectuer sept jours d’isolement et effectuer deux tests PCR, un le premier jour et l’autre le quatrième.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

Les personnes non vaccinées qui reviennent des pays « rouges » doivent se soumettre à une quarantaine dans un hôtel, qui doit être financée par le voyageur, jusqu’à la réception du premier résultat du test PCR : s’il est négatif, l’utilisation d’un bracelet sera autorisée, et l’isolement à domicile peut être conclu, le total sera de sept jours, et dont la fin est conditionnée à un dernier test avec un résultat négatif.

Ceux qui sont vaccinés et reviennent des pays dits « jaunes » doivent subir une PCR le premier jour et terminer un isolement de 24 heures. Pendant ce temps, ceux qui sont immunisés et reviennent de destinations « oranges » doivent présenter un test négatif le premier et le troisième jour.

Publicité 

En attendant, ceux qui reviennent des pays « rouges » et se font vacciner doivent présenter un test négatif le premier jour et un autre le septième.

Demain les listes des pays jaune, orange et rouge seront mises à jour.

Coronavirus en Israël

Le dernier rapport sur le coronavirus du ministère israélien indique qu’au cours des dernières 24 heures, 527 Israéliens ont été testés positifs pour Covid-19, sur un total de 88 278 tests analysés, ce qui donne un taux de positivité de 0,6%.

En Israël, il y a 111 cas graves, dont seulement 63 nécessitent un respirateur. Il y a actuellement 5 464 personnes souffrant de la maladie.

Autrement dit, à la suite de la pandémie qui tient le monde en haleine peu après deux ans de son apparition, sur 5 464 personnes actuellement atteintes de la maladie, seules 174 nécessitent des soins hospitaliers, le reste, 5 290 sont en repos à domicile, selon indique le ministère de la Santé.

Depuis le début de la pandémie, 1 346 670 ont été infectés par le coronavirus, seuls 8 209 sont décédés. Plus de 9,3 millions d’habitants vivent dans le pays.

La moitié des personnes infectées par la variante Omicron sont vaccinées

La moitié des personnes infectées ou suspectées d’être infectées par la souche sud-africaine sont vaccinées, a rapporté lundi la radio publique israélienne (KAN).

La plupart d’entre eux ne présentent aucun symptôme. Dans ce cadre, 500 000 tests permettant de détecter la souche sud-africaine ont été diffusés par les laboratoires dans tout le pays.

Ce matin, le ministère de la Santé a annoncé qu’il avait augmenté à 21 le nombre d’Israéliens testés positifs pour la variante Omicron. Il y a 21 autres cas possibles qui pourraient porter la souche.

Cette semaine, Israël lancera un programme de vaccination contre le coronavirus dans les écoles, lorsque les enfants retourneront dans les salles de classe. Le plan, qui s’appelait la « communauté vaccinée », comprendra des campagnes de vaccination dans les écoles et les centres communautaires.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦