Ce sont les raisons qui ont poussé la police à faire usage de la force lors des funérailles du journaliste Sheerin Abu Akala

Appels d’incitation contre les Juifs et violation des funérailles: les raisons qui ont poussé la police lors des funérailles de Sheerin Abu Aqla à recourir à la force contre les émeutiers : après que la police a annoncé hier (mercredi) la soumission des conclusions de l’enquête policière lors des funérailles de Sheerin Abu Aqla à Bar-Lev, Israël Hayom a été appris que parmi les conclusions de l’enquête, il est ressorti que les raisons de l’usage de la force fut suite aux appels au meurtre de Juifs. De plus, l’échelon politique a ordonné au commissaire de ne pas publier l’enquête par crainte d’une escalade de violence.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

L’une des principales raisons de l’usage de la force est la violation des règles des membres de la famille du journaliste devant la police. Selon l’enquête, il était prévu que les funérailles aient lieu depuis l’hôpital dans un convoi d’environ 20 véhicules, mais cela ne s’est pas produit. En pratique, des émeutiers sans rapport avec le cortège funèbre se sont infiltrés dans l’enceinte de l’hôpital et ont commencé à retirer le cercueil à pied. « C’est l’une des raisons pour lesquelles la police a dû recourir à la force », a indiqué l’enquête. De plus, le transport du cercueil a été accompagné de jets de pierres sur les forces et de chants de louange aux martyrs alors qu’elle était chrétienne. »

La police allègue que la violation de l’accord avec les membres de la famille, ainsi que la violence et l’incitation, ont forcé les forces à pénétrer dans l’enceinte de l’hôpital et à disperser de force les instigateurs. « Avant même son départ, les funérailles sont devenues une grande campagne d’incitation et d’appels au mal contre les Juifs, qui a obligé les forces de police à recourir à la force », ont déclaré des responsables du ministère de la Sécurité intérieure. Il convient de noter que bien que l’enquête ait également révélé des lacunes dans l’usage de la force, l’équipe d’enquête a salué les activités des policiers tout en mettant leur vie en danger afin de permettre aux funérailles de se dérouler selon l’accord préalable.

Publicité 

Entre-temps, l’échelon politique a ordonné au commissaire de police de s’abstenir de publier l’enquête par crainte d’une escalade, même si l’enquête a été présentée au ministre de la Sécurité intérieure dans son intégralité hier soir

Comme vous vous en souvenez peut-être, le 14 mai, Bar-Lev a publié la déclaration suivante : « La police israélienne a agi hier pour permettre au cortège funèbre de la journaliste Sheerin Abu Aqla de se dérouler correctement, en coordination avec sa famille et avec une compréhension claire sur la sensibilité et la complexité de l’incident.

« Malheureusement, lors des funérailles, de graves incidents violents se sont développés de la part des participants, ce qui a aggravé la situation sur le terrain. La police mènera une enquête approfondie sur les funérailles dans les jours à venir pour comprendre ce qui s’est passé, afin de tirer des leçons de l’événement. « Ces leçons seront présentées au commissaire de police puis à moi », avait alors déclaré le ministre Bar-Lev.

Le commissaire de police Kobi Shabtai a commenté l’enquête : « Le cortège funèbre du journaliste Sheerin Abu Aqla était un événement complexe. Il est impossible de rester indifférent aux images dures et il faut s’interroger pour que des événements sensibles comme ceux-ci ne soient pas violemment perturbés par des émeutiers et respectent la classe. Sous ma direction, la police enquêtera sur la conduite des forces sur le terrain, dans le but de tirer des leçons et d’améliorer la conduite opérationnelle d’incidents similaires à l’avenir. Je fais confiance aux policiers israéliens, qui continueront à faire fidèlement leur travail pour la sécurité de l’ensemble du public. » L’entourage de Bar-Lev et la police se sont refusés à tout commentaire.

On se rappellera que Sheerin Abu Akala travaillait pour le réseau Al Jazeera. Elle a été tuée le mois dernier lors d’un échange de coups de feu entre les forces de Tsahal et des terroristes palestiniens à Jénine. Jusqu’à présent, on ne sait pas avec certitude quelle partie a tiré sur Abu Akala. Tsahal a présenté les possibilités qui ont conduit à la mort de la journaliste : un véhicule militaire. La deuxième possibilité est que pendant les combats, l’un des combattants de Tsahal ait tiré plusieurs balles sur un terroriste, derrière lequel se tenait la journaliste.

Cependant, jusqu’à présent, les Palestiniens ont refusé de remettre la balle pour une inspection conjointe. « Israël a même proposé à des représentants palestiniens (ainsi qu’à un représentant américain) d’être présents et de participer aux processus d’examen professionnel, pathologique, balistique et même à un examen médico-légal de la balle – ces propositions ont été accueillies avec un manque de coopération et aucune réponse », a déclaré Tsahal.



Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !
 
🟦 ANNONCE 🟦