Une femme Hassid de Borough Park, à Brooklyn et mère de six enfants, a fait l’histoire ce jeudi, quand elle est devenue la premiere juge femme orthodoxe dans l’histoire des États-Unis.

En dépit de tous les opposants et les défis en cours de route, Ruchie Freier a dit que sa foi juive lui a permis de persévérer. Elle a décrit son enfance et a révélé qu’elle n’a pas pu aller à l’université. Après avoir obtenu son diplôme au Beth Jacob, elle a travaillé comme secrétaire juridique, où elle a développé une passion pour la loi, elle s’est ensuite expérimentée jusqu’à être un para-juriste tout en soutenant les études talmudiques de son mari.

« Pendant de nombreuses années, je pensais qu’il était impossible d’être hassidique et avoir un statut professionnel », dit-elle. « Et je suis déterminée à trouver un moyen de concilier les deux ».

« Pour moi, la foi m’a donné cet équilibre » , dit-elle. « Je n’ai pas à lutter avec ma foi. Ma foi est ce qui m’a donné les outils qui m’ont permis de passer à travers tous les défis ».

Publicité 

Freier est diplômée de Brooklyn au Law School et a pratiqué le droit pendant plus d’une décennie.

« Je ne pensais jamais que cela pourrait m’arriver », dit-elle. « Il y avait tellement d’obstacles et tant de défis, mais cela ne m’a pas arrêté ».

La mère de six enfants a eu un soutien indéfectible de sa famille au fil des ans :

« J’ai eu une énorme quantité de soutien de ma famille », dit-elle. « Mon mari était incroyable. Il était mon plus grand militant. Il a fait le tour avec les formulaires de pétition dans sa poche tous les jours ».

Le mandat de Freier ne commencera pas avant Janvier de 2017, mais elle dit qu’elle a hâte d’aborder les problèmes qui touchent les femmes et les enfants.

« Il y a plus de femmes là-bas qui sont capables de faire beaucoup de choses », dit-elle. « Et je veux être une pionnière pour elles, et leur montrer que non seulement nous pouvons y parvenir, nous pouvons le faire sans les normes ».

Ruchie est aussi profondément attachée à la défense des droits des moins fortunés et ceux qui en ont besoin. Elle a commencé par la défense des femmes en général et en particulier celles qui sont impliquées dans les soins pré-hospitaliers d’urgence médicale.

Son ultime espoir est que son long voyage sera une source d’inspiration pour d’autres femmes hassidiques qui veulent aussi réaliser de grands rêves.

Le mandat de judicature de Ruchie Freier s’étend jusqu’en 2027.

🔊 Abonnez vous à la nouvelle Newsletter !

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE



IMPORTANT 

Facebook nous censure depuis quelques semaines. La solution ? Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News Sans censure, rejoignez moi sur l'application Telegram : https://t.me/infoisraelnews

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.