Miryam Marc, une femme juive de 77 ans dont le mari a survécu à l’Holocauste, a été choquée de voir deux énormes croix gammées griffonnées sur la porte de son appar-tement de Brooklyn.

«Je ne fais rien de mal à personne. Pourquoi ils viennent chez moi ? »se demanda Miryam Marc.

Miryam a été horrifiée de trouver deux croix gammées rouges de 12 cm devant la porte de son appartement alors qu’elle observait le Chabbat samedi après-midi.

«C’est très très grand. Ensuite, je vois ceci : je suis sous le choc, sous le choc et je suis comme étouffée. Je ne peux pas parler », a-t-elle dit.

Miryam a déclaré que son défunt mari avait survécu à l’Holocauste et que, lorsqu’elle était petite, sa mère l’avait emmenée avec ses frères et sœurs d’Europe en Israël pour échapper à la persécution.

«Nous devons arrêter cela. Nous devons nous arrêter. Nous devons prendre cela très, très au sérieux et les attraper et les punir », a déclaré Miryam.

Miryam participe à un groupe hebdomadaire de survivants de l’holocauste.

«Maintenant, je suis très, très, très déprimée et j’ai même peur la nuit. Je ne peux pas dormir », a-t-elle dit.

 

Pour rester informé 24/24, un seul clic ! 

 

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️