“Quand des voleurs dans le centre de Gaza ont volé la batterie de la voiture de Muhammad Abu Karsh en mars, il les a poursuivis sur une route sombre et a été tué d’une balle dans la tête”, les caricatures du Wall Street Journal décrivent le chaos dans les rues de Gaza ces derniers temps. jours.

Les proches du Gazaoui ont appelé la police du Hamas, mais celle-ci leur a dit que de toute façon, ils n’avaient pas de prison ces jours-ci pour détenir les meurtriers, même s’ils étaient retrouvés.

Selon le Wall Street Journal, les cas de vols, de meurtres et de conflits familiaux se multiplient ces jours-ci, neuf mois après qu’Israël a commencé la guerre à Gaza après le massacre de Simchat Torah.

Le journal affirme qu’Israël a réussi à briser la force de police du Hamas qui contrôlait la bande de Gaza, mais personne n’a encore été trouvé pour remplacer l’emprise de l’organisation terroriste sur la bande.

Dans le nord bombardé de Gaza, des voleurs envahissent les maisons et volent des meubles, des bouteilles de gaz et des panneaux solaires. Les habitants de Gaza affirment que la situation dans la bande leur permet de voler quiconque s’en approche.

En plus de tout cela, des conflits particulièrement violents éclatent chaque jour à propos de fournitures qui arrivent parfois dans des camions humanitaires, témoigne le journal américain.

Ce n’est que récemment, dit le Journal, qu’un conflit entre les jeunes de deux familles à Nusayrat a attiré les parents les plus âgés. Cela s’est soldé par la mort d’un membre de la famille, frappé par un bloc de béton qui lui a écrasé la tête, et des représailles seraient déjà en cours.

Même si la police du Hamas prend le contrôle de certains incidents, selon des sources à Gaza, il n’y a plus assez de carburant pour faire fonctionner les véhicules de police. Le manque de communication empêche également les terroristes du Hamas de communiquer via des talkies-walkies comme autrefois.

“Ils ne portent généralement pas d’uniforme ni d’armes de peur d’être blessés par Israël. Ils risquent également de tomber dans des cercles de représailles violentes et de devenir eux-mêmes des cibles. Certains se couvrent le visage pour cacher leur identité afin d’éviter des attaques de représailles”, a déclaré le ministère. 

Dans l’enclave terroriste, les cigarettes sont vendues au marché noir pour des sommes faramineuses, le prix d’une cigarette pouvant atteindre 25 dollars.

Les criminels locaux s’emparent des camions humanitaires non pas pour chercher de la nourriture mais plutôt des cigarettes pour les rapporter et les revendre aux tabagiques locaux.

Ces jours-ci où Israël travaille à éliminer le Hamas, il semble que les Gazaouis qui se réjouissaient et dansaient à côté des cadavres juifs le matin de Sim’hat Torah s’entretuent aujourd’hui….



Le compte Facebook de Sabrina, rédactrice en Chef des sites Infos Israel News et Alyaexpress-News fermé sans aucune justification !

Son nouveau compte



❗ REJOIGNEZ NOUS SUR TELEGRAM MAINTENANT ❗



   
Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/