Une vidéo virale d’une scène de violences policières brutales à Jérusalem dirigée contre un jeune homme ayant des besoins spéciaux est diffusée sur les réseaux sociaux.

Il est facile de déclencher un feu d’indignation dans les réseaux sociaux, et des personnes sans scrupules abusent souvent de cette possibilité en publiant des documents unilatéraux, incomplets et fabriqués. Dans ce cas, le motif de la grave agression sur ce jeune haredi n’est pas clair, mais la vidéo indique que le jeune homme ayant une déficience intellectuelle grave a été la cible de violences.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le jeune homme crie: «Maman, maman, je veux rentrer à la maison!» Les témoins de l’incident crient à la police qu’ils connaissent celui qui est battu, et qu’il souffre d’autisme et étudie dans une yeshiva spécialement conçue pour les adolescents ayant des besoins spéciaux. Mais un des policiers Magav ne prête aucune attention aux manifestants : le gars est jeté à terre, battu et traîné dans la voiture.

Selon les explications des témoins, le motif de l’arrestation était «une légère escarmouche entre les enfants et la police sur la base de l’extinction de feu de Lag B’Omer». On peut supposer que la police a aujourd’hui des instructions sévères pour enrayer le zèle excessif des Haredim, qui continuent de brûler des feux pour Lag Baomer lorsque des incendies font rage dans tout le pays. Néanmoins, l’incapacité de la police à accomplir des tâches sans violence flagrante, utilisée indifféremment contre qui que ce soit, provoque une profonde indignation parmi les Israéliens.

«Une telle violence ne doit pas être utilisée contre des personnes handicapées ou en bonne santé», écrit le président du mouvement de Jérusalem Itorerut, un ancien candidat à la mairie de la ville, Ofer Berkovich. Il a fait appel à la direction des policiers MAGAV avec l’obligation d’enquêter sur l’incident.

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d'utiliser l'adresse e-mail: [email protected]

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !

3 COMMENTS

  1. Pas d’accord sur la totalité de l’article.
    D’une part , aucun être humain , a moins d’avoir un Handicap » Visible » ne peut être perçu par autrui , comme une personne
    Malade ou Atrophié.

    Si ce talmid s’est trouvé dans une manifestation , ce n’est pas de sa faute, mais bel et bien de ceux qui en ont la Charge , là sont les vrais Responsables ,
    Un » T. A. M. » n’a pas sa place dans cette manif , car il est Innocent , et je le répète , faut voir les vrais Responsables…

    L’ Agent de police est là pour faire un travail déjà assez compliqué et difficile , pour pouvoir analyser le faciès de chaque manifestant…

    L’on ne conduit pas un Innocent vers le feu pour s’y brûler , à moins d’être déphasé soi même.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.