De nouvelles règles de la « norme verte » entrent en vigueur en Israël

À partir de vendredi, Israël modifie les règles de visite des lieux publics conformément à la « norme verte ».

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Certaines restrictions ont été levées, par exemple, toute activité en open space ne se limite plus à la présentation d’un « passeport vert ».

Lundi, la détente affectera les vérandas ouvertes des restaurants, mais, en toute honnêteté, ils le font depuis longtemps. Les vérandas se déplacent pour se conformer à la « norme violette », mais il y a quelques bizarreries. Selon les règles, si la véranda fait moins de 100 mètres, il n’y a aucune restriction sur le nombre de visiteurs, et si plus, alors 1 personne par 7 mètres carrés.

🟦 ANNONCE 🟦

Les bibliothèques et les visites des étudiants dans les musées, ainsi que les piscines intérieures sont exclues de la « norme verte ».

Quant au « passeport vert », les anciens ont été prolongés jusqu’au 17 octobre en raison des difficultés qu’éprouvent certains citoyens à l’obtenir. La troisième vaccination a repris, mais, néanmoins, environ 1 million 800 mille citoyens ont perdu le droit de « tav yarok ».

Publicité 

 

🟦 ANNONCE 🟦