« Déjà 92 morts en Iran », le parlement acclame la police : « utiliser encore plus la force »

Des parlementaires iraniens ont scandé « Merci à la police » lors d’un débat qui s’est tenu aujourd’hui (dimanche), lors d’une manifestation de soutien à la répression d’une manifestation contre la mort de la jeune kurdo-iranienne Mehsa Amini lors de son arrestation par la police des mœurs pour avoir porté le hijab d’une manière qui viole les lois de la pudeur en République islamique. Lors d’un débat au parlement, les législateurs ont juré allégeance au chef suprême de la République islamique, l’ayatollah Ali Khamenei, et ont scandé : « Le sang dans nos veines est un cadeau à notre chef ».

Khamenei n’a pas encore répondu aux « émeutes du hijab », qui sont devenues la plus grande manifestation depuis des années contre les autorités iraniennes. Beaucoup appellent à la fin du régime islamo-religieux après plus de quatre décennies.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

 

Le président du Parlement iranien, Mohammad Bakr Kalibaf, a averti que la manifestation pourrait déstabiliser l’Iran et a appelé les forces de sécurité à sévir contre ceux qui « mettent en danger l’ordre public ». L’Iran, par les enseignants et les retraités, était destiné à mener à des réformes, alors que le but de la contestation actuelle est de renverser le gouvernement.
« Le chaos dans les rues mettra en danger l’économie et augmentera la pression et les sanctions de l’ennemi », a déclaré Klibuff, faisant référence aux sanctions américaines. Il a promis de « corriger les méthodes de la police des mœurs » pour prévenir des cas similaires à l’avenir.
 
Ce soir, les médias officiels iraniens ont rapporté que les forces de sécurité avaient affronté des étudiants de l’Université Sharif de Téhéran, la principale université d’études scientifiques et technologiques en Iran. Dans l’une des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, on voit les forces de sécurité tirer des gaz lacrymogènes pour éloigner les étudiants du campus et des coups de feu se font entendre au loin. Dans une autre vidéo, les forces de sécurité sont vues en train de poursuivre des dizaines d’étudiants piégés dans le parking souterrain de l’université.
Le site Internet « Iran International », qui est affilié à l’opposition en Iran, a rapporté que les forces de sécurité ont encerclé les étudiants de l’université et ne leur ont pas permis de quitter le campus. Selon le rapport, les forces ont utilisé des fusils de chasse pour tirer de minuscules balles spéciales qui ont blessé des personnes. Ceux qui ont été blessés ont été arrêtés et emmenés. Selon « Iran International », des dizaines ont déjà été arrêtés.
 
Amini, 22 ans, a été arrêtée à Téhéran par la police des mœurs il y a environ trois semaines, alors qu’elle venait visiter la capitale avec les membres de sa famille. Des témoins oculaires ont dit à son père que la police l’avait forcée à monter dans la voiture et que la raison de son arrestation était qu’elle ne portait pas correctement son foulard. Lors de l’arrestation, Amini a perdu connaissance et plus tard, elle a été déclarée morte dans un hôpital de Téhéran. Sa famille affirme qu’elle a été battue lors de son arrestation, mais la police de Téhéran nie cela et insiste sur le fait que la jeune femme a eu une sorte d’événement médical – peut-être une crise cardiaque – lors de l’arrestation. Le père d’Amini a affirmé que sa fille était en bonne santé et qu’après sa mort, il avait remarqué des ecchymoses sur son corps.
Depuis la mort d’Amini, des manifestations ont eu lieu dans des dizaines de villes des 31 provinces iraniennes et se concentrent sur la suppression des libertés individuelles dans le pays, en particulier les droits des femmes liés au code vestimentaire. Les femmes jouent un rôle central dans ces manifestations, et dans les vidéos mises en ligne sur Internet, on les a vues, entre autres, enlever leur couvre-chef, les brûler avec défi – et même se couper les cheveux. Certains d’entre eux ont été vus osant apparaître les cheveux nus devant les forces de sécurité iraniennes.
Les manifestations n’ont pas cessé malgré la répression des manifestants par les forces de sécurité – dans certains cas, selon des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, également par le biais de tirs réels – et le nombre croissant de morts. Selon l’organisation « Amnesty International », au moins 52 civils ont été tués lors des manifestations, des centaines d’autres ont été blessés et des milliers ont été arrêtés. L’organisation « Human Rights in Iran », basée à Oslo, a rapporté qu’à ce jour, au moins 92 personnes sont mortes depuis le début de la manifestation il y a environ deux semaines. L’Iran a admis qu’au moins 41 personnes ont déjà été tuées dans la répression des manifestations, dont des membres des forces de sécurité.
Des manifestations ont également eu lieu aujourd’hui dans des villes de tout l’Iran, notamment Kermansha, Shiraz et Shahid, et dans des vidéos diffusées sur les réseaux, les manifestants ont été entendus scandant « indépendance, liberté, mort à Khamenei ». D’autre part, les médias d’État iraniens ont partagé une vidéo d’étudiants tenant une manifestation de soutien au régime à Mashhad, appelant « La République islamique – notre ligne rouge ».
Au cours de la manifestation, l’Iran a annoncé à plusieurs reprises l’arrestation de « citoyens étrangers » qu’il accuse d’être responsables des émeutes. Le ministère iranien du Renseignement a annoncé en fin de semaine l’arrestation de « neuf citoyens étrangers », notamment originaires des Pays-Bas, de France, d’Allemagne, d’Italie et de Pologne. L’Iran prétend que les pays occidentaux – les États-Unis en tête – tentent de profiter de la situation pour déstabiliser le gouvernement.
Partout dans le monde, la manifestation est suivie avec intérêt et acclame les femmes iraniennes qui se sont mises en danger pour faire entendre leur voix. En fin de semaine, des manifestations de soutien aux manifestants iraniens ont eu lieu dans des dizaines de villes à travers le monde sous le titre « Femmes, vie, liberté ».

Informez vous en temps réel !

Rejoignez nous sur Telegram en cliquant sur ce lien :

https://t.me/infoisraelnews

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !