Des chercheurs israéliens utilisent la technologie d’impression 3D pour reconstruire les récifs coralliens 

 

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Des chercheurs de l’Université Technion, de l’Université Ben Gourion du Negev et de l’Université Bar Ilan ont collaboré à un projet visant à reconstruire les systèmes de récifs coralliens à travers le monde, en utilisant un modèle d’impression 3D pour créer des structures coralliennes artificielles, selon une étude publiée par le universités. 

En raison de la dégradation continue des systèmes de récifs coralliens à travers le monde, la technologie actuellement appliquée sur la côte d’Eilat contribuera à rétablir la diversité de l’écosystème sous-marin en introduisant ces structures fabriquées dans des systèmes qui sont probablement incapables de se régénérer.

Les récifs coralliens du monde entier disparaissent pour de nombreuses raisons, dues à des causes naturelles ou artificielles, principalement dues à la surchauffe des eaux affectée par le changement climatique, à la pêche à la dynamite, à la présence de produits chimiques dans les filtres solaires, ainsi qu’à des poissons invasifs, tels que le lion-fish , une espèce de poisson qui chasse les habitants des récifs coralliens.

Plus de trente pour cent de la Grande Barrière de Corail, le plus grand système de récifs coralliens au monde situé dans la mer de Corail au large des côtes australiennes, a été assommée par des vagues de chaleur survenues en 2016 et 2017, élevant la température de l’eau à des niveaux inhabitables pour ces systèmes naturels . Les scientifiques ont indiqué que si la température moyenne de la Terre augmentait de 4 degrés Fahrenheit, presque tous les systèmes de récifs coralliens du monde seraient perdus, qui sont normalement utilisés comme pépinières essentielles pour de nombreuses espèces de poissons, et servant à nourrir plus d’un milliard de personnes par an.

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !