Description de l’élimination du chercheur iranien par le Mossad

Selon le Sunday Times, [intlink id= »84″ type= »post »]ce sont des agents du Mossad qui sont derrière l\’assassinat du chercheur iranien[/intlink]. Un rapport révèle la procédure étape par étape, derrière l’assassinat de Mostafa Ahmadi-Roshan lorsqu’ il était sur le chemin du site d’enrichissement d’uranium à Natanz.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Selon le rapport, l’assassinat de Mostafa Ahmadi-Roshan a été similaire à ceux que l’on peut voir dans un «film d’espionnage» – Cet élimination a été prévue sur une période de plusieurs mois, avec une surveillance soutenue et des collectes de renseignements importants. Le Sunday Times cite des sources anonymes, d’ une israélienne qui a affirmé que l’assassinat était un signe précurseur d’une attaque militaire, ce qui rendrait la reconstruction des installations nucléaires plus difficile pour l’Iran.

Publicité 

Funérailles de Mostafa Ahmadi Roshan, un expert en chimie et directeur de l’usine de Natanz dans le centre d’enrichissement d’uranium iranien, qui a été tué par le Mossad

 

Le rapport en outre a affirmé que des petits groupes d’agents du Mossad israélien avaient soigneusement observé les sites clés de Téhéran jugées pertinents pour l’assassinat du Roshan.

« Il ya une tolérance zéro pour les erreurs. Par nature, chaque échec, non seulement les risques pour nos agents mais aussi des risques de transformer en un scandale international nos différentes interventions », a déclaré la source israélienne.

Selon le Sunday Times, Roshan, 32 ans, a été suivie alors qu’il se préparait à partir au travail. Des agents israéliens ont également regarder l’entrée du siège de renseignement iraniens dans le centre-ville, quand ils ont remarqué qu’un certain nombre de voitures et de gens qui couraient, suivis par la police  se précipités dans les rues avoisinantes. Un autre agent du Mossad responsable du trafic radio et des écoutes entre la police de Téhéran et les forces de sécurité a confirmé une activité inhabituelle.

Le rapport indique que comme l’un des garde du corps de Roshan le conduisait au site de Natanz d’enrichissement d’uranium, celui ci a ete automatiquement suivi par une personne masquée sur une moto dans la circulation, qui a activé la bombe qui avait été posée par avance sous la voiture .

Le Sunday Times a déclaré selon  le rapport que des centaines de partisans du régime ont jurés de se venger lors des funérailles de Roshan, ce vendredi.

« Deux objectifs ont été toujours à l’esprit de Mustafa,« Reza Najafi, un ami, a dit. « Lutter contre Israël et  devenir un Shahid (martyr). Il a réalisé ses deux objectifs. »

Les Etats-Unis ont exclu toute relation avec l’assassinat.:

«Nous n’étions pas impliqué en aucune manière à l’égard de l’assassinat qui a eu lieu », a déclaré le secrétaire de  la Défense, Leon Panetta, bien qu’il avait un soupçon sur les véritables acteurs  de cette élimination.

Selon le rapport, le Foreign Office britannique a également déclaré que Grande-Bretagne avait « aucune implication que ce soit » dans l’attaque.

Les « alliés » d’Israël sont contre l’arme nucléaire iranienne…

🟦 ANNONCE 🟦