Désinformation :La petite fille palestinienne de deux ans a été tuée par le Hamas et non par les forces de Tsahal

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Mercredi matin, on pouvait apprendre sur le site de Guysen, cette information :

Gaza : une fillette de 2 ans aurait été tuée (sources palestiniennes) Mardi soir, des sources palestiniennes à Gaza ont signalé la mort d’une fillette de 2 ans tandis que son frère aurait été sérieusement blessée, après une explosion à leur domicile dans le quartier de Zeitoun, à l’est de Gaza-ville. Ces sources ont imputé à l’armée de l’air l’attaque du bâtiment où se trouvaient les enfants. Mais Tsahal a nié avoir mené une quelconque frappe dans ce secteur et qu’une roquette tirée par des terroristes a touché ‘malencontreusement’ la maison.

Très étonnée par cette info sachant que Tsahal évite les victimes parmi les civils, Alyaexpress-News a cherché si cette information palestinienne n’était pas encore du pur mensonge médiatique afin de condamner Israel.

Il est vrai que le sex, l’age de l’enfant provoque de suite chez le lecteur la rage, la haine, contre Israel. Mais une fois de plus nous allons vous démontrer que c’est encore de la désinformation à la sauce palestinienne très bien cuisinée par les médias étrangers.

Quand les médias comprendront enfin que les sources médicales palestiniennes sont fausses ? Dans le dernier exemple en date, les sources médicales palestiniennes ont affirmé qu’une fillette de deux ans palestinienne  avait été tuée lors d’ une frappe aérienne israélienne sur la bande de Gaza.

Les médias acceptent une information brute sans même vérifier leur source, car malheureusement  l’image d’Israël est celle du « tueur d’enfants innocents » ?

Fort heureusement , l’armée israélienne a agi rapidement et a  nié les accusations. C’est au sein de la BBC que  Jon Donnison à vérifié la véracité des revendications palestiniennes résultant par un aveu surprenant de la part du Hamas. Regardez ces differents Twitters (ci dessus) de Donnison  montrant la progression de cette accusation contre Israel  jusqu’à ce que la vérité émerge.

Les Tweets sont présentés dans l’ordre chronologique inverse et le  plus récent est donc le premier.

Si vous comprenez un peu l’anglais, vous comprendrez tout de suite que  le Hamas a admis qu ‘un de ses lancements de roquette a échoué et a causé la mort de l’enfant. Cela n’a pas, cependant, empêché certains médias comme l’AFP de se lancer tout de même dans cette information totalement fausse et  de ne pas par la suite clarifier l’incident lorsque la vérité fut découverte.
 L’info se pressentait ainsi

«  »Une explosion inexpliquée dans la ville de Gaza a tué une fillette de deux ans, mardi soir, selon les sources médicales » ».

Un porte-parole militaire israélien a nié  un raid aérien dans la région à ce moment précis.

Pourquoi utilisé le terme « inexpliquée » pour une l’explosion?

Le manque de fiabilité des responsables médicaux palestiniens est mise en évidence par Israël Hayom:

«  »Le porte-parole des services d’urgence Adham Abou Salmiya a déclaré à l’agence palestinienne Maan dans un communiqué que Hadil Al-Haddad a été tué et son frère blessé, ce mardi dans le quartier de Zeitoun dans la ville de Gaza » ».

Mais en dépit de l’admission de la responsabilité du Hamas selon  la BBC, un autre responsable du Hamas a déclaré à Reuters  que la cause du décès de l’enfant n’était pas clair. Des témoins ont dit qu’elle a été tuée lorsque des terroristes ont lancé une fusée tout prés d’elle.(les boucliers humains sont une méthode d’intimidation pour empêcher Tsahal de répliquer lors d’un tir de roquette)

Israël Hayom va mettre en évidence ce que les médias internationaux ne veulent pas vous dire : les fonctionnaires médicaux dans la bande de Gaza sont sous le contrôle direct des autorités du Hamas, en particulier le ministère de la Santé est dirigé par le Hamas.

Il est grand temps que les médias cessent d’utiliser des sources si peu fiables.

Telegram  


Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !