Abraham était à la recherche de son frère qui a été sauvé comme lui des nazis et n’a jamais cessé de le chercher jusqu’à sa mort il y a 5 ans. Sa petite fille Jessica s’est tournée vers les médias sociaux, il y a deux semaines, et en quelques jours, elle a réalisé le rêve de son grand-père défunt, a retrouvé la famille et a organisé une rencontre passionnante entre les deux continents.

Les familles ont été réunies, 77 ans après (avec la permission de la famille)

Jessica Katz, est une jeune juive américaine de 23 ans originaire du New Jersey, elle ne pensait pas que cela lui arriverait. En 2016, après huit décennies de recherches effectuées par son grand-père, la jeune femme a pu retrouver sa famille perdue lors de la Seconde Guerre Mondiale.

Le grand-père de Jessica, Abraham Katz, a déclaré dans son témoignage au Centre de la Shoah à Brooklyn que presque toute sa famille avait péri pendant la guerre et qu’il avait perdu la trace de son frère bien aimé qui était vivant et fait des recherches mais en vain…

Sa petite-fille Jessica, qui a grandi avec les histoires de son grand-père et connaît cette période obscure, a décidé il y a une semaine, de faire des recherches sur son grand-oncle.

Elle raconte sur Channel 2 comment elle a vu dans les grands yeux bleus de son grand-père toute la tristesse et la douleur, et comment elle ne pourra jamais oublier son implication dans la recherche sans limites de son frère.

Haim Avraham Katz (Gracieuseté de la famille)

Son grand-père Abraham Katz et sa famille vivaient dans une petite pièce dans la ville de Piotrkow en Pologne. Son frère aîné, Chaim a réussi à s’échapper en passant par un trou dans le mur du ghetto et a réussi à se rendre en Russie et envoyer des lettres aux membres de la famille qu’il avait laissés, mais à un moment, le contact a été perdu.

“Puis les catastrophes ont commencé à venir l’une après l’autre », a dit Jessica. “La soeur de mon grand-père qui avait 24 ans, est morte de la tuberculose, son oncle a été abattu par les nazis, ses parents ont été envoyés à Treblinka et assassinés dans les chambres à gaz et mon grand-père a été déporté à Auschwitz. Il est le seul survivant. Il l’ont déplacé vers un camp de travail en dehors d’Auschwitz, ce qui lui a sauvé la vie.”

Certificat de naissance de Haim Katz (Gracieuseté de la famille)

Les tentatives visant à localiser son frère ont été vaines :

Immédiatement après la guerre, Abraham a commencé à chercher son frère à travers diverses organisations mises en place pour rechercher les proches des survivants perdus. Abraham est venu aux États-Unis en 1950. Il a trouvé un emploi, s’est marié, et a commencé à créer une entreprise et fonder une famille.

Puis il a recherché son frère, mais sans succès. Trente ans plus tard, la mère de Jessica a décidé de faire aussi des recherches et se tourna vers l’Armée rouge en Russie et en Pologne mais rien. Puis la grande surprise est arrivée il y a deux semaines pendant les congés de Jessica qui a décidé de faire des appels sur les réseaux sociaux.

Jessica et son grand-père (Gracieuseté de la famille)

“Appelez cela le destin, ou le bon moment au bon endroit”, a dit Jessica avec enthousiasme : « Je ne sais pas pourquoi on n’a pas fait cette recherche avant, peut-être parce que j’étais plus jeune…”

Les recherches sur Internet ont été fructueuses : 

Jessica a commencé à communiquer avec les différents réseaux sociaux et forums engagés dans la recherche à des gens avec le même nom de famille mais aucun lien n’a été trouvé avec l’un de ses parents. Elle a contacté par e-mail des chercheurs de dynasties russe trouvés en ligne, et après la recherche initiale, elle a été renvoyée pour localiser un document portant le nom d’une personne ayant le même nom que le frère d’Abraham et vivant à Blzitzki.

L’autre famille réunie en Russie (Gracieuseté de la famille)

Et avec étonnement, les détails sur ce document étaient compatibles avec tous les détails connus sur la vie de son frère perdu. « À ce moment-là, nous savions sans aucun doute qu’il était mon grand-oncle », a dit Jessica avec enthousiasme. Elle se tourna vers un groupe Facebook appelé “Tracing la tribu – Généalogie juive sur Facebook”, où elle a utilisé le nom de son oncle comme il est écrit en russe – et à partir de ce moment là -, les pièces du puzzle vieux de 77 ans ont commencé à se connecter. Jessica a partagé son post avec une communauté juive en langue russe appelé forum.j-roots, l’histoire de sa famille – et a gagné là-bas avec l’aide israélienne d’origine russe qui l’a aidée à localiser sa famille à travers le réseau social en Russie. Jessica a finalement révélé la vérité : il a vécu en Russie pendant toutes ces années, a fondé une famille et élevé trois enfants, dont deux sont morts au cours des années. Il mourut lui-même au début des années 70. Le seul fils survivant, est Yevgeny. Il a déclaré que son père a essayé de localiser les membres de sa famille et les a perdu au fil des ans, mais quand ils se sont approchés du gouvernement polonais, celui-ci a annoncé que tous les membres de sa famille avaient été tués lors de l’évacuation du ghetto.

La première conversation avec la famille en Russie (avec la permission de la famille)

« S’il avait vécu plus longtemps, il aurait pu se tourner vers Yad Vashem et nous trouver, et lui et mon grand-père seraient à nouveau ensemble », dit Jessica.

Après la découverte passionnante, les deux familles des deux côtés se sont rencontrées. “Tout le monde criait pour la première fois, nous avons parlé à travers l’Internet avec Evgeni, sa femme, sa fille et sa petite-fille – qui rappelle notre famille ». Jessica décrit ces moments mémorables :

« Nous sommes heureux, mais tristes que mon grand-père et son frère ne se soient pas rencontrés après la guerre.”

La famille élargie (avec la permission de la famille)

Bien que le grand-père de Jessica n’ait pas vécu pour voir son frère, néanmoins, ils ont réussi une réunion de famille passionnante après tant d’années.

Deux semaines se sont écoulées depuis que la famille Katz s’est réunie et maintenant tous sont très excités et impatients de se rencontrer en Israël.

Nouveau reseau social créé par le fondateur de Twitter, veuillez me rejoindre !!

https://bsky.app/profile/infosisraelnews.bsky.social



La Roulotte du Hayal organise et cuisine et nourrit les soldats à la frontière de Gaza. Il y a beaucoup de réservistes et ils n’ont aucun organisme de financement et tous les bénévoles de la Roulotte du Hayal ne reçoit pas de salaire. Tous sont bénévoles et le font pour les soldats uniquement !! Ils nous faut des dons et le nombre de soldats qui ont besoin de nourriture chaude et cuite à la maison ne fait qu'augmenter , et avec cela les dépenses. Frères, remplissons leurs réfrigérateurs, aidons-les à continuer à nourrir les guerriers du front sud avec de la nourriture faite maison.👏 Chaque shekel donné va à 100 % aux soldats Cliquez ici et devenez partenaire : 👇👇👇

Pour faire un don par Paypal ou CB , cliquez sur le bouton "Faire un don" par PAYPAL OU CARTE BANCAIRE :

 
Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/