L’État d’Israël est actuellement à un point de test important dans la gestion de la crise corona. La diminution de la morbidité permet le début de la suppression progressive et contrôlée des restrictions, et la question se pose de savoir quel est le taux correct de sortie de quarantaine, qui permettra une vie continue aux côtés du virus. Dans le contexte de l’échec du gouvernement après la sortie rapide du blocus précédent, la Division du renseignement de Tsahal envoie un avertissement sévère afin d’éviter que les erreurs du passé ne se reproduisent – et met en garde contre le fait de succomber à la pression.

L’auteur du rapport écrit que la plupart des experts sont d’accord avec les principes de base de la levée des restrictions : il s’agit d’un «relâchement de la ceinture» contrôlé en fonction d’un seuil prédéterminé de morbidité et d’une volonté de revenir aux restrictions et même d’un nouveau blocus en cas de détérioration répétée.

« La question est de savoir si nous serons capables de répondre à ces exigences, ou, comme ce fut le cas lors de la première vague, la pression croissante va nous forcer à entamer une sortie incontrôlée, incompatible avec le niveau de la maladie. »

L’auteur du rapport rappelle qu’à la sortie du premier blocus, nous avions 20 nouveaux patients par jour, et maintenant il y en a 2 000. Autrement dit, la position de départ à la sortie du blocus est 100 fois pire qu’en avril. «Par conséquent, les conséquences d’une sortie incontrôlée seront bien pires qu’alors», prévient AMAN.

«Nous ne devons pas oublier la règle cruelle : plus tôt nous levons les restrictions maintenant, plus il faudra de temps pour les lever lors du prochain cycle de blocus. La raison est simple : l’affaiblissement des mesures conduit à une augmentation de la morbidité, qui se traduit par une augmentation de l’indice d’infection R (combien de personnes infectent un patient) – en conséquence, il faudra plus de temps pour réduire les données de morbidité au seuil de la levée du blocus.  » Conclusion : « Les gens qui soutiennent l’ouverture précoce de l’économie devraient être les premiers à se lever pour un processus lent et progressif de levée du blocus. »

«La pression publique conduit au fait que nous suivons à nouveau le chemin que nous avons emprunté dans le premier cercle. Quelqu’un veut retourner les mariages, quelqu’un veut du sport et de la culture, quelqu’un a hâte d’ouvrir des zimmers et des hôtels, à quelqu’un des écoles et des yeshivas. Ici, la logique est la suivante : le gagnant est celui qui réalise la découverte la plus précoce pour lui-même, et celui qui attendra patiemment est le perdant. C’est une dynamique très dangereuse. Cela entraînera une forte épidémie de maladie dans une situation où les données de départ sont encore pires.

Tout au long du document, on craint que la pression du public pour une ouverture rapide de l’économie ne provoque une détérioration rapide du taux d’infection. «Nous assistons actuellement à une augmentation de la pression pour supprimer les restrictions, similaire à ce que nous avons vécu en quittant la première fermeture. La dynamique réelle est que celui qui a réussi à ouvrir tôt a gagné, et celui qui attend patiemment perd.

Il est écrit ci-dessous : « Aujourd’hui, un ordre de grandeur de 2 000 à 1 500 personnes infectées est vérifié chaque jour. Supposons, comme hypothèse très optimiste, que l’ouverture de l’économie à tous les stades augmentera le coefficient d’infection à 1 et non au-delà. « Les statistiques montrent qu’environ 50 d’entre eux tomberont gravement malades et survivront, et environ 20 d’entre eux mourront dans un mois. »

« Faire face à la pression du soulagement est une décision nécessaire ».

Supposons que l’État d’Israël persiste dans cette situation pendant six mois, et supposons comme hypothèse optimiste que dans six mois environ, il y aura des doses suffisantes de vaccin en Israël pour éliminer l’épidémie. Dans un simple calcul, Sur le système de santé en pleine saison hivernale déjà difficile. « 

Selon l’auteur du document, dans le cas où le coefficient d’infection est supérieur à 1 et que la morbidité augmente, nous serons tenus de rendre les restrictions plus strictes. Cela signifiera probablement un autre confinement dans les mois à venir, étant donné que les chiffres d’ouverture actuels ne sont pas bons – ce qui pourrait mettre un terme à la confiance du public dans les membres du gouvernement et de la Knesset.

Malgré les options pessimistes décrites dans le document, il existe également une proposition pour faire face de manière optimale à la sortie de la quarantaine actuelle. << À notre meilleur jugement, il existe une solution durable unique qui n’entraînera pas de mortalité généralisée et un fardeau énorme pour les hôpitaux, et qui n’inclut pas de fermeture supplémentaire. Cette alternative comprend le respect des principes suivants : rythme d’ouverture encore plus lent que prévu actuellement, fermetures différentielles, laissant certaines zones fermées et d’autres ouvertes selon le taux de morbidité et avec une compensation adéquate et plus encore. Rester ferme face à la pression et laissé la seule décision à Israël en ces jours difficiles. »

Nous avons lancé une chaîne officielle Telegram avec les informations les plus importantes et les articles les plus intéressants. Rejoignez le lien:  https://t.me/infoisraelnews

🔯Visitez nos autres sites🔯

✔️RakBeIsrael.buzz :   Les bonnes nouvelles d’Israël et les meilleurs conseils

✔️Ougasheli.com : Les recettes faciles pour toute la famille et les gourmands ! ✔️CQVC.online : Ce qu'on vous cache sur les médias (contre la désinformation) ✔️Alyaexpress.News : Tous nos sites réunis ✔️SOS NETIVOT : Toutes nos opérations avec la Roulotte du Hayal (soutien à Tsahal) ✔️IsraelChrono.com : Vos achats pour booster les petites entreprises israéliennes
Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr