מסע ההלוויה (צילום: קבוצת 'מדברים תקשורת')

Une famille a été forcée d’enterrer leur fils de 30 ans, décédé à l’hôpital Hadassah Ein Kerem après la fin de Roch Hachana, suite aux complications d’une opération qu’il a subie. Selon la famille, un homme d’apparence religieuse les a approchés et a proposé de s’occuper de toutes les affaires d’enterrement et a exigé une somme de 15 000 NIS, tout compris. La famille a payé le montant en espèces et les funérailles ont été fixées à 22h30 à Har Hamenuchot.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La famille a attendu innocemment le véhicule de la Hevra Kadisha avec le corps du défunt avec des centaines de ses amis qui sont venus présenter leurs respects. Après une demi-heure, ils ont contacté l’hôpital Hadassah à Ein Kerem, qui leur a signalé que personne n’est venu prendre le corps et ne l’a préparé aux funérailles. Le corps de leur fils est resté en attente à la morgue de l’hôpital.

Ils ont appelé la même personne qui a collecté l’argent, mais le numéro n’était plus disponible. Ils ont compris que c’était un escroc. Tard dans la nuit, les membres de la Sociétés funéraires en Israël ont organisé et recueilli des fonds pour des funérailles tôt le matin. Une nouvelle qui fut très difficile pour tout le monde, vu que le défunt a été pendant de nombreuses années un bénévole au MDA. Lors d’un dernier hommage à la maison funéraire, des dizaines de personnes sont venues accompagner la personne décédée.

La famille déposera une plainte à la police.

Une remarque à faire sur cet article ? Notre site existe grâce à une équipe de bénévoles, voulez vous en faire partie ? ❣️

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

Laisser votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.