Le Dr Tal Brosh-Nissimov, chef du département des maladies infectieuses Asda de l’hôpital Ashdod et chef du groupe épidémiologique du ministère de la Santé, a déclaré que les ordonnances restrictives du ministère de la Santé resteraient en vigueur jusqu’au début de l’été dans l’espoir que la chaleur estivale mettrait fin à la propagation du virus.

Elle a déclaré dans une interview à la station de radio Reshet Bet que si les gens se conforment aux exigences du ministère de la Santé, dans deux ou trois semaines, nous verrons une diminution du nombre de maladies. «Il y aura des patients qui infectent des proches, mais il n’y aura pas de cas d’infection de masse. Après 7 à 10 jours, il n’y aura au moins aucune augmentation exponentielle de l’infection », estime la spécialiste des maladies infectieuses.

Résultat de recherche d'images pour "Tal Brosh-Nisimov"

La Dr Brosh-Nissimov a déclaré que l’espoir d’éradiquer complètement l’épidémie n’est pas très réel et ne se réalisera probablement pas. “Le véritable objectif pratique est de permettre aux médecins, au personnel médical et à l’ensemble du système de santé de traiter les patients de la meilleure façon possible – afin qu’il y ait suffisamment de médecins, de médicaments, d’assez d’équipements et d’oxygène pour ne pas nous retrouver dans une situation comme à Wuhan, dans le nord de l’Italie ou à certains endroits dans le nord de l’Italie. Aux États-Unis, où les médecins doivent choisir qui aider et qui ne veut pas. »

Répondant à une question sur le programme d’action des médecins, le médecin a répondu que maintenant nous devons essayer de réduire le nombre de patients et de bien les traiter dans l’espoir que la chaleur estivale aidera à vaincre l’épidémie.

Est-ce à dire que les restrictions actuelles resteront jusqu’à l’été ?

«Je pense que oui. Les limitations à une échelle ou à une autre persisteront très longtemps. Si nous renvoyons les gens à l’emploi maintenant, il y aura une énorme vague de cas… Nous avons un montant limité de fonds, de personnel et de capacités hospitalières, donc l’essentiel est de réduire l’augmentation de l’épidémie.

«Dans le cas où l’incidence augmenterait, malgré les mesures prises, il faudra les resserrer encore plus. Je veux dire l’isolement de la population », poursuit la femme médecin.

Elle a souligné que la question du nombre de tests de dépistage du virus, qui a été débattue ces derniers jours par tous les médias, n’est pas l’essentiel de la lutte contre l’épidémie.

«C’est important, mais nous n’avons pas pour tâche de vérifier la présence de virus dans toute la population du pays. Le fantasme selon lequel chaque personne qui sort du lit avec un mal de gorge devrait subir un test de virus irréaliste et inutile. En cas de mal de gorge – ne quittez pas la maison et guérissez-vous. Même si vous avez un coronavirus léger, asseyez-vous à la maison et guérissez-vous. Les personnes dans un état grave seront hospitalisées. La recherche, bien sûr, doit être faite, et nous le faisons, mais l’analyse n’est pas l’outil avec lequel nous arrêterons l’épidémie. »



❗ REJOIGNEZ NOUS SUR TELEGRAM MAINTENANT ❗

ARTICLES 🔴 ANALYSES 🔴 VIDEOS 🔴AUCUNE CENSURE 🔴 EN DIRECT 🔴 PAS DE SPAM 🔴PAS DE PUB🔴 CHAT POUR TOUT LE MONDE 🔴 CHOMER SHABATH POUR LA PROTECTION DE NOS SOLDATS

   

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/