Un nouveau rapport de l’inspecteur général en chef des États-Unis sur la coalition anti-ISIS, l’Opération Unwavering Determination (OIR), a mis en exergue « les tensions avec l’Iran et les frappes aériennes israéliennes présumées », comme complication pour la mission de l’OIR contre ISIS en Irak. En outre, le rapport note que le commandement central américain craint que «les forces soutenues par l’Iran en Syrie pourraient tenter d’attaquer le personnel militaire américain ou leurs forces associées en Syrie s’ils considèrent les États-Unis complice des attaques israéliennes contre ses forces [iraniennes] « .

Selon le rapport américain du 19 juillet, une des plusieurs attaques présumées par des avions israéliens télécommandés en Irak a touché un « dépôt de munitions » des Forces de mobilisation populaires (PMU) près de Bagdad. Israël a reçu une consigne de superficie d’attaque plus large que d’habitude dans le rapport trimestriel du Département de la défense, ce qui semble indiquer une préoccupation croissante. «Les tensions avec l’Iran et les attaques aériennes israéliennes présumées compliquent l’OIR ce trimestre. Selon les médias, les attaques aériennes israéliennes présumées contre des bases irakiennes appartenant à des milices alignées avec l’Iran au cours de ce trimestre ont exacerbé les tensions persistantes entre les États-Unis et l’Iran et ont compliqué la mission de l’OIR.  »

Le rapport indique qu’il était basé sur des « articles de presse » de source ouverte affirmant que « jusqu’à quatre frappes aériennes auraient été dirigées contre des positions du PMU ». Cela a provoqué la réprimande de membres du parlement irakien, « dont certains ont appelé au retrait des forces américaines d’Irak ». L’Irak a imposé des restrictions aériennes en réponse. Les Etats-Unis affirment que ces restrictions « nuisent à la capacité de la coalition de contrer la menace de l’Etat islamique en Irak ». Cela incluait l’impact sur les missions de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (ISR). Apparemment, le département d’État n’était pas inquiet. L’ambassade américaine a tenté de réduire les restrictions aériennes imposées par les Irakiens.

Le commandant central a également noté une augmentation de la menace contre les forces américaines par des groupes alignés avec l’Iran en Irak. « Les milices soutenues par l’Iran peuvent considérer les États-Unis comme un complice des attaques israéliennes, qui ont attaqué des bases de milices irakiennes qui auraient contenu des armes iraniennes. » Les groupes alliés iraniens pourraient également réagir aux sanctions américaines. Le député du PMU, Abu Mahdi al-Muhandis, un terroriste désigné qui dirige le Hezbollah de Kataib en Irak, a suggéré que le PMU avait besoin d’une force aérienne et a blâmé les États-Unis et Israël.

Le rapport américain est l’un des premiers à expliquer toutes les préoccupations qui ont affecté à la fois le rôle de la Coalition et celui des diplomates américains et du CENTCOM. La préoccupation des USA est l’intervention de Tsahal de réduire l’échelle de certaines missions pour trouver ISIS. Cela montre également comment l’Iran a exploité son hostilité envers les États-Unis pour blâmer les États-Unis sur plusieurs fronts, en utilisant des unités locales.

🔯Visitez nos autres sites🔯

✔️RakBeIsrael.buzz :   Les bonnes nouvelles d’Israël et les meilleurs conseils ✔️Ougasheli.com : Les recettes faciles pour toute la famille et les gourmands ! ✔️CQVC.online : Ce qu'on vous cache sur les médias (contre la désinformation) ✔️Alyaexpress.News : Tous nos sites réunis ✔️SOS NETIVOT : Toutes nos opérations avec la Roulotte du Hayal (soutien à Tsahal) ✔️IsraelChrono.com : Vos achats pour booster les petites entreprises israéliennes

Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr