Etude du ministère de la Santé : Symptômes du coronavirus et « long covid » chez les enfants israéliens

On sait que les enfants souffrent de covid presque exclusivement sous une forme bénigne, mais le risque de complications à long terme après une maladie, même légère ou asymptomatique, existe même pour eux.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Lundi, le ministère israélien de la Santé a publié les résultats d’une étude sur les complications ou les symptômes post-coronavirus du « long covid » chez des enfants d’âges différents.

L’étude a été menée fin mai – début juin par entretien téléphonique avec des parents d’enfants malades sur un échantillon représentatif de plus de 13 mille patients.

🟦 ANNONCE 🟦

Les résultats de l’enquête ont montré qu’environ 1,7 % à 4,6 % des enfants et adolescents présentent certains symptômes de « long covid » six mois après l’infection ; -11 ans – dans 2 %, mais chez les adolescents 12-18 ans – déjà dans 4,6 % des cas.

Les symptômes les plus courants du long covid à long terme chez les enfants sont également liés à l’âge. Chez les plus petits, c’est une toux et de la fièvre, chez les adolescents, c’est une faiblesse générale, léthargie, perte de l’odorat et du goût, maux de tête. La fréquence d’apparition de divers symptômes chez les enfants de différents groupes d’âge est présentée dans le tableau ci-dessous :

Publicité 

Ceux qui ont eu une infection asymptomatique ont une fois et demie moins de risques de complications prolongées que ceux qui ont des symptômes.

Soit dit en passant, le ministère israélien de la Santé rapporte pour la première fois une proportion d’enfants dans différents groupes d’âge sont porteurs d’une infection à coronavirus complètement asymptomatique.

Chez les enfants d’âge préscolaire de trois à six ans, les symptômes sont complètement absents dans 72 % des cas, et de tels cas ne sont détectés que par des tests préventifs. Seuls 2,25 % des enfants d’âge préscolaire ont de la fièvre, 9,6 % présentent des symptômes respiratoires, 27 % présentent « au moins certains » symptômes de la maladie.

La plupart des enfants de 6 à 12 ans (62 %) sont porteurs de l’infection de manière asymptomatique. La fièvre survient dans 2,2 %, les symptômes respiratoires – dans 8,8 %, 38 % ont « au moins certains » symptômes.

Parmi les adolescents de 12 à 18 ans,  » certains » symptômes surviennent dans 54 %, mais les symptômes « classiques » du covid – fièvre et toux – sont encore rares : la température monte dans 4,14 %, et la toux ou autres problèmes respiratoires à 14 % …

 

🟦 ANNONCE 🟦