L’élimination du commandant de la Force Quds au sein des Gardiens de la révolution iraniens, le général Qassem Soleimani par les Américains il y a quelques jours à l’aéroport de Bagdad, a en effet porté un coup au moral de tous les mandataires iraniens comme le Hezbollah, qui essaie de présenter Soleimani comme un levier pour lancer une guerre psychologique contre Israël et ses habitants près de la frontière au sud du Liban.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le Hezbollah a placé face de la frontière avec Israël une grande affiche avec une photo du général Qassem Soleimani de l’Iran, qui a également servi en tant que commandant suprême du Hezbollah libanais avec l’inscription, à la fois en arabe et en hébreu: « L’horreur continuera » , un message contre l’armée israélienne et les résidents israéliens.

Israël n’est pas resté indifférent et en peu de temps a placé une autre affiche pour le Hezbollah, à la frontière avec l’image du général Soleimani avec un nez de cochon, mais avec la légende suivante: « Pas de peur et pas de terreur Nasrallah, Soleimani t’attend, nous te trouverons n’importe où  »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): [email protected]

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : [email protected]

Abonnez vous à notre Newsletter Infos-Israel.News

Entrez votre émail:

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !