Hadashot 12 a attiré l’attention du public israélien sur les paroles effrayantes de l’éminent spécialiste des maladies infectieuses Galya Rahav, qui dirige le département des maladies infectieuses de l’hôpital Sheba. Le professeur Rahav a déclaré que les premiers symptômes cliniques du COVID-19 peuvent apparaître plus de deux semaines après l’infection.

Selon le professeur Rahav dans la présentation de Hadashot 12, il arrive qu’une personne passe en toute sécurité deux semaines de quarantaine après un contact avec une personne malade, ne tombe pas malade, quitte la quarantaine – après quoi des symptômes apparaissent soudainement et «il s’avère qu’il est malade».

Le professeur Rahav a donc justifié la nécessité d’identifier les cas asymptomatiques d’infection – «les symptômes peuvent apparaître en deux semaines». Cela a été dit dans le cadre d’une discussion au ministère de la Santé sur le surdiagnostic probable du COVID-19 en raison d’une «sensibilité trop élevée des tests».

S’il est cité correctement, l’un des principaux spécialistes des maladies infectieuses estime que la période d’incubation du COVID-19 peut dépasser deux semaines – et que 14 jours d’isolement ne sont donc pas suffisants.

Une des deux choses : soit le journaliste anonyme de « hadashot 12 » a mal compris les propos du professeur Rahav, soit le chef du département des maladies infectieuses de l’hôpital de Sheba a des données uniques inconnues de la science mondiale. Le professeur Sigal Sadetsky, l’ancien chef du Département de la santé publique du ministère de la Santé a qualifié « d’interrompre les chaînes d’infection » de tâche irréaliste, et s’est opposé aux tests de masse et a insisté sur le fait que seules des restrictions administratives strictes pourraient lutter efficacement contre l’épidémie.

Publicité 

Le ministère de la Santé ne discute pas de l’allongement, mais de la possibilité de raccourcir la période de quarantaine : avec l’ampleur actuelle de la propagation de l’infection, des dizaines de milliers de personnes doivent être envoyées à l’isolement chaque jour, et il n’est pas nécessaire de parler de reprise économique dans de telles conditions – avec ou sans blocus.

🔊 Abonnez vous à la nouvelle Newsletter !

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE



IMPORTANT 

Facebook nous censure depuis quelques semaines. La solution ? Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News Sans censure, rejoignez moi sur l'application Telegram : https://t.me/infoisraelnews

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.