Israël : à partir de vendredi prochain, l’Espagne rejoindra la liste des pays à « haut danger »

Le gouvernement d’Israël pourrait recommander l’inscription de la Grèce sur la liste des pays à partir desquels il est obligatoire de se conformer à la quarantaine à son retour, a annoncé hier soir la télévision d’État israélienne (KAN). Si la décision est prise, cela inclura la Grèce et ses îles. Jeudi dernier, neuf cas confirmés en provenance du pays européen sont arrivés dans le pays et seulement la semaine prochaine plus de 230 vols sont attendus entre les deux pays.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

En outre, environ 15 pays disposant de services de conseil aux voyageurs du ministère de la Santé (dont l’Angleterre, Chypre et la Turquie) rejoindront la liste des pays à risque maximal et un permis du comité des exceptions sera nécessaire pour pouvoir s’y rendre… Ceux qui enfreignent ce règlement devront payer une amende de cinq mille shekels. (environ 1500 $)

Auparavant, le ministère de la Santé avait signalé qu’à partir de vendredi prochain : la Grande-Bretagne, Chypre, la Turquie, la Géorgie et d’autres pays entreront dans la liste des pays qui sont tenus de se conformer à la quarantaine à leur retour. L’Espagne et le Kirghizistan feront partie de la liste des pays très dangereux.

🟦 ANNONCE 🟦

Les pays vers lesquels voyager est interdit, sauf autorisation spéciale, sont : l’Argentine, le Brésil, l’Afrique du Sud, l’Inde, le Mexique, la Russie, la Biélorussie et l’Ouzbékistan. Le ministère de la Santé évaluera s’il élargira les critères afin d’ajouter d’autres pays.

Ce vendredi, une session spéciale s’est tenue entre le Premier ministre israélien, Naftali Bennet, et un responsable de la santé, afin d’évaluer l’augmentation des cas causés par la souche Delta.

Publicité 

Comme rapporté par la presse, il a été décidé : d’augmenter les contrôles de police pour le respect de la réglementation ; autoriser l’utilisation des tests d’autodiagnostic Covid-19, avec la possibilité qu’ils soient délivrés ultérieurement gratuitement dans certaines régions du pays ; ajouter plus de pays à la liste des destinations interdites et la présentation d’un programme pour la rentrée scolaire basé sur les niveaux de morbidité par zone.

Un conseil, une info, une question ? Contactez nous !

Connaissez vous nos autres sites ? Répondez à ce questionnaire 

Abonnez vous à notre nouvelle Newsletter 

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE

 

🟦 ANNONCE 🟦