Israël demande à la Russie de ne pas signer de contrat d’armement avec l’Iran

Craignant que l’Iran pourrait construire une cache d’armes massives en achetant des avions et des armes russes, Israël a demandé à la Russie de ne pas vendre ces articles à la République islamique.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Israël a demandé à la Russie de ne pas signer un énorme contrat d’armement avec l’Iran, bien que Moscou soit susceptible d’aller de l’avant et d’agir conformément à ses intérêts financiers.

Selon le rapport de Haaretz, le ministre de la Défense Avigdor Liberman a soulevé la question au cours de la visite du Premier ministre russe, Dmitri Medvedev en Israël, la semaine dernière.

Plus tôt cette semaine, Viktor Ozerov, président de la chambre haute russe de la commission de la défense du Parlement, a déclaré que Moscou et Téhéran ont négocié un accord de 10 milliards de $ sur la vente d’armes et de matériel, y compris les tanks T-90 et les systèmes d’artillerie et des avions avancés et hélicoptères.

« De toute évidence, cet accord ne nous fait pas plaisir. Dans le même temps, les Russes ne nous demandent pas notre avis », a dit Liberman aux journalistes, selon Haaretz .

« Nous parlons et essayons de comprendre [notre position sur les ventes d’armes à l’ Iran], mais, après tout, chaque Etat agit en fonction de ses intérêts. La Russie est en détresse financière et fonctionne selon ses propre intérêt. »

En Octobre, l’ambassadeur iranien en Russie, Mehdi Sanaei a dit sur le médias russe Sputnik que l’Iran cherchait des moyens d’élargir la portée de la coopération de défense avec la Russie, même dans les zones qui nécessitent une coordination avec le Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU) et ont besoin d’ une résolution.

[signof]