Israël fait don d’un troisième générateur d’eau à la bande de Gaza

Selon la Commission du commerce et du développement des Nations Unies, environ 95 pour cent des eaux souterraines de Gaza sont jugées impropres à la consommation. La bande de Gaza souffre d’une pénurie d’eau en général et d’une pénurie d’eau potable en particulier.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La société Watergen et l’Institut Arava pour les études environnementales ont livré son premier générateur, qui produit de l’eau potable propre à partir de l’atmosphère, à la municipalité d’Abasan Al-Kabira à Gaza en décembre 2019. Il a été inauguré en février de cette année. Le deuxième générateur a été installé au centre médical de Rantisi dans la ville de Gaza il y a deux mois.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

Le troisième générateur a été livré dimanche.

L’unité donnée grâce à cet effort philanthropique collaboratif est le plus grand générateur Watergen à ce jour. Il est capable de produire 5 000 litres d’eau par jour pour le centre médical Nasser à Khan Younis, le deuxième hôpital de Gaza, qui achète actuellement son eau potable à des vendeurs en camions-citernes à un coût prohibitif.

David Lehrer, directeur exécutif de l’Institut Arava, déclare que «la sécurité de l’eau est la première étape vers la résolution des problèmes environnementaux et des ressources naturelles qui conduisent à la déstabilisation de la région.

Un générateur d’eau atmosphérique (AGW) capte l’humidité de l’atmosphère et la transforme en eau potable. En raison de problèmes d’électricité à Gaza, cette unité Watergen comportera un système de panneaux solaires, comme ceux qui ont été donnés précédemment, afin que le générateur puisse fonctionner pendant les pannes de courant.

Des tests d’eau récents réalisés par le premier pilote montrent que la qualité de l’eau potable est la meilleure dans la bande de Gaza depuis des années.

Watergen et l’Institut Arava sont en contact avec des agences de financement internationales et ont proposé un plan pour fournir des centaines d’AWG à Gaza pour produire des centaines de milliers de litres d’eau potable de haute qualité par jour pour aider à réduire la pénurie d’eau potable.

Le projet fait partie du Forum environnemental Track II financé par l’Union européenne.

Le nouveau générateur d’eau a été financé par Jeffrey Abramson et ses fondations; le Comité d’aide humanitaire de Neve Shalom-Wahat al-Salam et des associations d’amis; et Richard et Nancy Moskowitz.

Le Dr Michael Mirilashvili, président et propriétaire de Watergen, dit que, comme l’enseigne la Torah: «Nous devons être gentils avec nos voisins, même en les aidant avant d’aider les autres dans le monde.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦