Israël n’attaquera pas les pétroliers iraniens en route vers le Liban

(Photo :
Et plus du Liban et des camions de carburant de Nasrallah, regardez sur quoi roulent les camions citernes…)

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Il a livré 33 tonnes de pétrole à un pays en proie à une grave crise pétrolière. Trois autres pétroliers sont attendus dans les prochains jours.

En théorie, l’Iran est toujours sous sanctions et ne peut pas fournir de pétrole aux pays tiers. De plus, une bataille navale peu intense se poursuit depuis plusieurs mois entre l’Iran et Israël en mer. Israël essaie de nuire aux pétroliers iraniens en route vers la Syrie. Cependant, cette fois, selon les médias israéliens, il a été décidé de ne pas nuire à l’approvisionnement du Liban.

🟦 ANNONCE 🟦

De telles actions dans le monde peuvent être considérées comme un préjudice pour le Liban, qui se trouve dans une situation très difficile et a besoin d’une aide humanitaire. Le Hezbollah s’attribue le mérite de l’approvisionnement en pétrole iranien – le carburant est livré aux hôpitaux et aux agences gouvernementales, et les industries importantes pourront l’acheter à un prix réduit.

Dans le même temps, Israël renforce ses forces en mer Rouge pour contrer l’Iran. Le chef sortant de la Marine, Eli Sharvit, l’a annoncé dans une interview. Il a attribué l’augmentation des forces navales aux menaces croissantes pour la navigation israélienne. L’accent est également mis sur la protection des plates-formes gazières en Méditerranée – elles ont été menacées plus d’une fois par le Hezbollah, qui les cite parmi ses principales cibles.

Publicité 

 

🟦 ANNONCE 🟦