Israël vaincu par la République tchèque au stade Sammy Ofer de Haïfa

Israël s’est incliné 2-1 face à la République tchèque au stade Sammy Ofer de Haïfa dimanche soir, tandis que l’équipe nationale s’est retrouvée sans victoire lors du match de l’UEFA Nations League.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le rythme a été établi tôt, alors que les Bleus et les Blancs ont abandonné deux buts sur des jeux défensifs bâclés au début des deux mi-temps.

Le défenseur Joel Abu Hanna et le gardien Ofir Marciano étaient à blâmer sur le premier tableau d’affichage à la 14e minute, résultant en un but contre son camp lorsque le gardien a vu le ballon rouler dans le filet après un faux pas en arrière.

Les visiteurs ont ensuite divisé la défense israélienne au début de la seconde période lorsque Matej Vydra a donné aux Tchèques une avance de deux buts.

Eran Zahavi a retiré un but, son 21e avec l’équipe nationale, mais cela n’a pas suffi à Israël pour sauver un point.

Publicité 

Israël affrontera désormais la Slovaquie mercredi soir alors que les Bleus et les Blancs cherchent à gagner leur premier match dans leur groupe de la Ligue des Nations, avec un record de non-victoire, deux nuls et une défaite.

Israël vaincu par la République tchèque en Ligue 1 des Nations.

« Si vous faites des erreurs et perdez vos chances, vous ne pouvez pas marquer de points », a déclaré Willi Ruttensteiner, entraîneur déçu. « Nous avons très bien joué et créé des opportunités, mais nous n’avons pas pu terminer. »

Le patron du banc autrichien a poursuivi : «L’équipe est dans un excellent processus et les jeunes joueurs arrivent et font la différence. Les Tchèques ont joué une excellente première 30 minutes et juste après la pause, ils ont ajouté un but et nous aurions pu revenir. « 

Marciano a également réfléchi sur la défaite difficile et la reddition d’un but surprenant.

«Ce n’était pas facile de revenir au match après avoir abandonné un but comme celui-là, mais je dois continuer et cela fait partie du jeu. Malheureusement, c’est arrivé et je dois en tirer des leçons. J’ai eu de bons matchs et j’ai commis des erreurs. De nombreux grands ont commis de telles erreurs, mais c’est décevant. « 

La formation de départ de Ruttensteiner a présenté trois changements par rapport à la défaite en demi-finale des éliminatoires du Championnat d’Europe contre l’Écosse jeudi soir. Le défenseur Abu Hanna, le milieu de terrain Muhammed Abu Fani et l’attaquant Shon Weissman ont débuté leurs premiers matches avec l’équipe israélienne.

Ils ont remplacé Nir Bitton, qui est resté en Écosse avec son club, le Celtic, pour se remettre de sa blessure, mais a ensuite été diagnostiqué avec un coronavirus : Eyal Golasa et Monas Dabbur.

L’équilibre de l’équipe israélienne est resté le même avec Marciano dans le but, Eli Dasa, Eitan Tibi, Sheran Yeini et Hatem El Hamed comme défenseurs, Manor Solomon et le capitaine Bibras Natcho au milieu de terrain avec l’attaquant Zahavi en tête.

Israël a été tremblant dans les premières minutes, car l’absence de Bitton s’est fait sentir presque immédiatement avec les défenseurs blancs et bleus se croisant dans les 10 premières minutes de jeu.

Les joueurs de Ruttensteiner ont finalement payé un lourd tribut pour leur manque de jeu lorsque la passe arrière du défenseur Abu Hanna dans le but est allée à la droite et au fond du filet de Marciano pour une avance de 1-0 pour la République tchèque.

Un bleu et un blanc étourdi ont mis environ 15 minutes à s’installer après le but choquant et sont venus très près du nivellement même lorsque Natcho a lancé un coup franc net qui a trouvé la tête de Zahavi, mais son effort a été facilement rattrapé par Tomás Vaclík pour garder le score.

Israël a continué à faire pression, mais les visiteurs ont pris les devants 1-0 à la mi-temps car ils ont pu éviter la menace de la première mi-temps.

Cependant, les choses sont allées de mal en pis au début de la seconde période, lorsque Matej Vydra a effectué une longue passe sur le court coupé entre les défenseurs israéliens et a simulé le ballon derrière un Marciano sans méfiance pour donner une avance de 2-1 à la République tchèque. 0 à la minute 48.

Salomon était sur le point de rebondir, mais son tir impressionnant est passé de côté, mais Zahavi s’est assuré de mettre fin à sa chance à la 56e minute alors que le super attaquant marquait sur un superbe jeu d’équipe pour mettre Israël à un pas du but.

La ligne de base de Salomon a été stoppée par Vaclik, alors qu’Israël continuait à intensifier l’offensive alors que Ruttensteiner dépassait trois attaquants qui ont amené Dia Saba et Dabbur avec un quart d’heure restant dans le combat. Saba a eu une brillante opportunité dans la surface, mais son pied gauche est passé au-dessus de la barre transversale lorsque le temps était compté.

Eden Kartzev a fait ses débuts pour l’équipe nationale israélienne lorsqu’il s’est inscrit au concours en faveur d’Abou Fani à la 87e minute.

Solomon s’est frayé un chemin dans la surface, mais son tir intelligent s’est écrasé sur le poteau droit et l’opportunité de Dabbur s’est largement étendue dans les dernières minutes du match, donnant à la République tchèque la victoire de justesse.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦