Luigi Di Maio

Le ministère français des Affaires étrangères a convoqué lundi l’ambassadeur d’Italie dans le pays pour obtenir des éclaircissements après que le vice-Premier ministre, Luigi Di Maio, eut accusé Paris d’exploiter les pays africains et d’alimenter l’immigration de masse en Europe. Il a même appelé l’UE à lui imposer des sanctions.

Le gouvernement populiste de droite à Rome se querelle avec Paris depuis sa création l’an dernier sur les questions d’immigration. « Ce n’est pas la première fois que les autorités italiennes font des commentaires agressifs et inacceptables », a déclaré une source diplomatique française. Luigi Di Maio est le chef du mouvement populiste « Cinq étoiles » qui, avec un parti de droite, adopte une politique forte contre l’immigration.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le site du Kiff : Tout ce que vous ne savez pas sur les avantages en Israel et ses découvertes, rendez vous sur Rak Be Israel !

« Ceux qui quittent maintenant l’Afrique le font à cause d’un certain nombre de pays européens, en particulier la France, qui n’a jamais cessé de coloniser l’Afrique », a déclaré Luigi Di Maio samedi dernier. « Si la France n’avait pas ses colonies en Afrique, et c’est ainsi qu’il faut l’appeler, elle serait la 15ème économie mondiale, mais elle est l’une des premières, en particulier à cause de ce qu’elle a en Afrique », a-t-il déclaré.

Di Maio a refusé de se rétracter. Hier, il a déclaré que la France stimulait les économies de 14 pays africains en utilisant une devise de l’ère coloniale soutenue par le Trésor français. « La France est l’un de ces pays qui imprime de l’argent dans 14 pays africains, empêche le développement économique et contribue au départ des réfugiés, puis à leur mort en mer ou sur nos côtes », a déclaré le vice-Premier ministre italien. La France affirme que la monnaie a apporté de la stabilité aux pays qui l’utilisent, mais en 2017, le président Emmanuel Macron a déclaré qu’il incombait à eux de prendre une décision à ce sujet.

« J’ai cessé d’être un hypocrite et de ne parler que des effets de la migration, il est temps de parler de ses causes », a déclaré Di Maio. « L’Union européenne devrait imposer des sanctions à des pays comme la France qui causent la pauvreté dans les pays africains et obligent ces personnes à partir.

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Si vous aimez nos sites Infos Israel NewsRak Be Israel, la Roulotte du Hayal, et Israel Chrono -ANTI BDS, CQVC.Online soutenez nous , c'est important pour la continuité des sites ! 

❣️ SOUTENEZ L'EQUIPE D'INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.