Ivan le terrible est en enfer

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

C’est dommage qu’il soit mort paisiblement . Il méritait de mourir péniblement, comme ses (au moins) 28,060 victimes qui sont mortes.

John Demjanjuk, de Cleveland condamné pour des crimes qu’il a commis en tant que gardien de camp d’extermination nazi, est décédé dans une maison de soins en Allemagne.

Publicité 

Demjanjuk, est décédé à l’âge de 90 ans ce samedi dans une maison de vieillesse dans le sud de l’Allemagne, où il était libre malgré une condamnation l’année dernière pour son rôle dans l’assassinat de 28,060 personnes dans le camp de la mort de Sobibor, en Pologne.

Demjanjuk, est né et a grandi en Ukraine, il a d’abord été identifié comme « Ivan le Terrible », un gardien sadique du camp d’extermination de Treblinka. En 1986, les autorités américaines l’ont expulsé vers Israël. Un tribunal, l’a condamné à mort, mais au cours de son processus d’appel de la justice israélienne il a été découvert des preuves suggérant qu’un autre homme qui était mort dans le goulag soviétique dans les années 1950 était « Ivan ».

La Cour suprême israélienne a ordonné sa libération, notant, toutefois, que des preuves substantielles l’identifiaient comme le gardien à Sobibor. Il est retourné à Cleveland en 1993, et a résisté aux tentatives multiples pour le priver de sa citoyenneté afin de  l’expulser à nouveau.

Mais il a perdu cette bataille en 2009, et les autorités américaines l’ont expulsé vers l’Allemagne. En mai 2010, il a été condamné pour ses crimes à Sobibor, et il a été condamné à cinq ans de prison. La décision de lui permettre de rester libre pendant le processus d’appel a été critiquée par de nombreux juifs.

Mais l’ancien juge de la Cour suprême Dalia Dorner, qui était sur ​​le terrain quand il a été  ordonné que Demjanjuk soit libéré, est convaincu qu’il était vraiment Ivan le Terrible de Treblinka .

 «Je crois sans l’ombre d’un doute qu’il était« Ivan le Terrible « , » a t’elle dit à Ynet, ce samedi. « Mais je continue de m’appuyer sur le verdict de la Cour suprême qui ne pouvait statuer sa culpabilité . »

« L’homme qui a été exécuté comme« Ivan le Terrible « ne ressemble pas à Demjanjuk en aucune façon, et il a été identifié par 11 survivants de l’Holocauste comme Ivan le Terrible, et c’est pourquoi je crois personnellement qu’il était en fait cette personne, » dit-elle.

« La chose la plus importante est que ces moments terribles ne soient pas oubliés et que de telles choses ne nous arrivera plus jamais. »

 

Ephraïm Zuroff chasseur de nazis souligne un résultat positif qui est ressorti du procès de Demjanjuk.

 « C’est la première fois qu’un criminel de guerre a été reconnu coupable en Allemagne sans preuve d’un crime spécifique», a déclaré Efraim Zuroff, directeur du Centre Simon Wiesenthal en Israël. « Cela a ouvert la voie à d’autres à venir. »

Zuroff,était en Lettonie, où il a assisté à une manifestation anti-fasciste, il a déclaré que le précédent juridique pourrait conduire au jugement de 80 autres  gardiens.

« Si seulement 2 pour cent des 4000 personnes qui gardaient les camps, sont vivants, alors nous pourrions condamner jusqu’à 80 personnes, » a t-il dit.

Le fonctionnaire a déclaré que son organisation juive offrait une récompense pouvant aller jusqu’à 25.000 euros pour l’inculpation et la condamnation d’un criminel de guerre nazi.

Malheureusement, Demjanjuk est décédé paisiblement. Espérons qu’il allumera les fours de l’enfer.

 

🟦 ANNONCE 🟦