Journalistes, Politiciens, Présidents d’associations Juifs tous unis face à l’attentat de l’école de Otsar Hathora

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

La pluie de roquette qui a touché, il y a deux semaines le sud d’Israël, n’a pas autant éveillé les consciences comme ce fut le cas pour le massacre de l’école juive de Otsar Hathora. Un drame sans précédent.

Ce sont de nombreux membres de la communauté juive en France, comme en Israel qui se sont unis pour crier leur colère contre la désinformation et l’incapacité des médias français de transmettre une information juste sur le conflit en Israel!

Certains citoyens français ne savent pas que le fait de ne pas dire les vérités sur les ennemis d’Israël entraine des conséquences néfastes sur le territoire français car les groupuscules terroristes ne peuvent être que renforcés..

Ces derniers  jours, face à la cruauté du terrorisme islamique, de nombreux juifs ont décidé de parler :

Stop! Nous ne nous laisseront plus faire !

Le peuple juif uni dans la douleur mais aussi dans la solidarité, a fait preuve d’un courage et d’un sang froid que bien d’autres nous envie!

Voici quelques exemples de discours ou de citation qui ont déstabilisé certains animateurs et dérangé les journalistes francais.

Mon premier exemple frappant est l’intervention de Avraham Azoulay , le rédacteur en chef du magazine le Ptit Hebdo :

« On boycotte les produits israéliens ….L’antisionisme est permis en France mais pas l’antisémitisme »

« On prend Israel, on le diabolise et on fait passer les palestiniens comme des enfants de cœur »

 » Le fait de stigmatiser Israel a des conséquences sur la communauté juive »

« On ne parle pas des 200 roquettes que l’on a reçu la semaine précédente sur la tête, mais de l’élimination de 20 combattants… »  »Monsieur ce sont des terroristes « 

Intervention de  Richard Prasquier , le président du CRIF

La communauté juive de France est inquiète et elle se demande si ces attaques seront suivies par d’autres de ce genre

Cela fait des années que nos lieux de culte  doivent être protégés ….mais malheureusement il y a des failles et voici ce qui s’est passé cette fois ci  »

C’est bien une école juive qu’il a visé, il y a des centaines d’écoles a Toulouse, et c’est bien un action antisémite

Intervention de Philippe Karsenty :

Philippe Karsenty a été un visionnaire en se battant pour que l’affaire al Durra soit mise à jour et qu’enfin la désinformation du journaliste Enderlin soit puni. Il a compris que cette affaire ne se limitait pas à une simple affaire de justice mais à la protection du peuple juif sur son territoire et aussi en Israël. Le drame de Toulouse confirme que la diabolisation d’Israël ne donne que plus de force aux terroristes djihadistes qui prônent la destruction de l’État d’Israël et de sa communauté :

Voici un de ses communiqués, dont d’autres que vous pouvez voir ICI :

Nous voyons clairement les conséquences de la désinformation permanente dont Israël est l’objet, et dont l’affaire Al-Dura constitue le symbole et la clé de voûte. L’incitation à la haine anti-israélienne et antijuive dans les médias français, que je dénonce depuis dix ans, a connu son dénouement : l’assassinat d’enfants juifs français. On ne peut dénoncer des crimes imaginaires sans prendre le risque que soient perpétrés, à titre de prétendue vengeance, des crimes réels. La fausse accusation, à l’encontre d’Israël, de meurtres d’enfants, incite à la haine, et la haine amène au meurtre. Les propos mêmes du terroriste, indiquant avoir voulu « venger les enfants palestiniens » est une démonstration éclatante de la terrible influence de la désinformation dont Israël est l’objet. La question qui se pose à présent est : jusqu’à quand va-t-on laisser cette propagande mortifère prospérer ?

Intervention de l’Opinion israélienne :

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et les israéliens ont  aussi intervenu :

Le ministre israélien a parlé pour sa part d’un « meurtre odieux de juifs ».

Cet acte a été motive par un antisémitisme violent et sanglant selon Benyamin Netanyaou

C’est pas normal, les juifs ne sont pas protégés en France selon un  israélien

Un événement pareil n’a jamais existé depuis une dizaine d’année ! selon un  israélien

Intervention de Joel Mergui, President du Consistoire juif de France :

En touchant des enfants au sein d’une ecole juive, on a touché au sanctuaire juif, là ou l’on apprend les valeurs de la vie et de la société en tuant des enfants à bout portant.

C’est un drame antisémite, une ecole juive ne peut être touchée par hasard

Il y a une forme de radicalisation et de position contre les religions et une stigmatisation des minorités

Intervention de Gil Taieb :

Quelques heures après l’attentat, Gil Taieb a été l’un des premiers (si ce n’est le premier!) et un des plus courageux à annoncer que c’était un acte antisémite et il ne s’est pas trompé  :

Voici son communiqué :

Chers amis
le criminel est un terroriste islamique. Les attaques contre les militaires français et les enfants de Toulouse sont le fruit d’une seule et meme idéologie : Le Djihad !
Nous ne sommes pas devant un banal crime raciste mais bien devant la Haine anti semite, anti israelienne et contre la démocratie.
Nous devons appeler les choses par leurs noms sinon nous serons condamnés à revivre les mémes horreurs.
A Montauban et à Toulouse le terrorisme a été armé par les mêmes tyrans qui ont frappés à Bueno aires, New York ou Bombay.
Tout autre message trahirait la vérité

Le jour de l’enterrement :

Mes chers amis
Ce jour est un jour difficile.
Ce matin les 4 victimes juives de Toulouse ont rejoint Jerusalem pour y etre enterré. Nous pleurons !!
Cet après midi ce sont les 3 parachutistes français qui seront enterrés. Nous pleurons!

C’est en tant que juif, que Français et en tant que président de l’Association pour le Bien Être du Soldat Israélien que je m’incline devant ces soldats abattus par ce terroriste islamique.

C’est en tant que citoyen que j’appelle tous les Etres Humains à faire barrage à cette idéologie inhumaine qui est capable de tuer des enfants .

Aujourd’hui encore nous pleurons !!!

Son site ICI

Intervention de Valérie Hoffenberg :

Puis c’est Valérie Hoffenberg qui a intervenu auprès d’un journal israélien sur le MAARIV :

C’est un extrait de l’article :

Les Français peuvent-ils continuer à vivre en sécurité dans leur pays après la tuerie de Toulouse ?

Il est bien évident que ce qui s’est passé à Toulouse a éveillé une peur profondément ancrée parmi les Juifs. C’est ce qui explique la réaction extrêmement ferme du président Sarkozy qui a mobilisé des centaines de policiers pour mettre la main sur cet assassin. Depuis, des vigiles ont été postés devant toutes les écoles juives et toutes les synagogues, pour éviter qu’une telle horreur se reproduise. Il est certain qu’au vu de ce qui s’est passé, la vigilance est de mise. Soyez-en sûrs, les Juifs ne sont pas seuls. Nous sommes là pour les rassurer et leur dire que la France fera tout pour les protéger.

Sommes-nous à la veille d’une nouvelle vague d’antisémitisme en France ?

Je ne le pense pas, car, comme je l’ai mentionné, la réaction des autorités françaises a été vigoureuse. Ceci dit, il ne faut pas oublier notre histoire : lorsque l’Europe est faible, les Juifs sont toujours la première cible. Il faut donc être vigilant. La tuerie de Toulouse a fait retentir toutes les sonnettes d’alarme.

A long terme, que proposez-vous de faire pour éviter ce genre d’événement ?

Si les médias français arrêtaient de toujours s’acharner sur Israël et de le prendre pour cible, cela pourrait aider à éviter ce genre d’évènements. Il faut commencer à travailler ensemble sur les valeurs françaises communes et trouver des solutions aux problèmes économiques

Pour le lire dans son intégralité cliquer ICI

Il ne faut pas oublier aussi les manifestations dans toute la  France et dans les synagogues :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur Facebook, ils étaient 1 100 personnes à avoir répondu présents. Dans la rue, ils étaient encore bien plus nombreux. 3 000, 4 000, peut-être 5 000 personnes se sont réunies, lundi 19 mars aux alentours de 20 heures, place de la République, à Paris, à l’appel de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) pour rendre hommage aux victimes du quadruple meurtre de Toulouse.

Il y a de nombreux autres intervenants, et je vous invite à les ajouter sur les site de Alyaexpress-News (dans les commentaires) afin de rendre hommage à cette solidarité au sein du peuple juif et non juif.