La fille de l’adjoint au maire de Shfaram meurt dans l’explosion d’une voiture

Mercredi soir, une jeune femme, fille de l’adjoint au maire de la ville, est décédée à l’entrée de Shfaram. Des mobiles criminels sont suspectés.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Faraj Hanifas, l’adjoint au maire de Shfaram, dont la fille Dzhokhar est morte dit que ni lui ni la fille n’ont été menacés.

Il a dit qu’il n’avait reçu aucune menace, mais si la tentative était dirigée contre lui, il vaudrait mieux qu’il meure, et non Dzhokhar. Faraj Khanivas est une figure bien connue de la ville, il est membre de la commission de réconciliation entre les différents clans de la ville. Il a été informé du décès de sa fille alors qu’il était au mariage d’amis.

La mère de la jeune fille, Badia, est à la tête du Département de la promotion de la femme à Shefaram est une militante sociale qui travaille pour les droits des femmes.

La défunte elle-même a déjà joué dans une vidéo contre la violence dans la société arabe. L’idée principale de la vidéo est que la violence peut toucher n’importe quelle femme arabe.

La fille de 28 ans se trouvait dans sa voiture à l’entrée de la ville lorsque l’explosion a été entendue. La police pense qu’un engin explosif était attaché à la voiture et qu’il a explosé pendant la conduite.

Lorsque la brigade MADA est arrivée sur les lieux, la voiture était en feu, ils n’ont pu sortir la jeune fille qu’après que les pompiers aient éteint la flamme. La victime était déjà morte.

La police a mis en place des barrages routiers, mais jusqu’à présent, personne n’a été arrêté.

🟦 ANNONCE 🟦