L’Autorité de l’aviation civile (RTA) a récemment imposé une sanction inhabituelle à la compagnie aérienne israélienne «Gesher Aviri», qui l’empêche de renvoyer en Israël un avion de fonction immatriculé à l’étranger au motif qu’il viole la réglementation aérienne formulée pendant le mandat britannique.

Cette formalité cache une lutte commerciale, parfois passionnée et sale, entre des entreprises privées dont certaines tentent d’exploiter le régulateur pour empêcher la concurrence.

L’utilisation de jets exécutifs avec immatriculation étrangère est devenue populaire car elle permet des vols depuis l’aéroport Ben Gourion vers des pays qui n’ont pas de relations diplomatiques avec Israël. Benjamin Netanyahu, les ministres et les hauts responsables du Mossad utilisent ces avions lors de leurs visites dans les pays arabes, y compris des contacts avant de signer des accords de paix avec les Émirats arabes unis et Bahreïn la semaine dernière.

À la suite de la crise de Corona, qui a entraîné une baisse spectaculaire du nombre de vols réguliers, il y a eu une augmentation significative de la demande de jets d’affaires et, avec elle, une concurrence accrue entre les entreprises exploitant des services de vol utilisant des jets d’affaires. Une source de l’Autorité des aéroports a déclaré à Ynet que ces derniers mois, la concurrence était devenue « sale et saturée d’émotions », ce qui n’a jamais été vu à l’aéroport Ben Gourion.

Comment cela se reflète-t-il ? Il y a deux semaines, un avion exécutif israélien immatriculé (N818LX) a décollé de l’aéroport Ben Gourion vers la capitale du Gabon pour un autre vol régulier en Afrique, vers la capitale du Sénégal, et de là n’a pas été autorisée à retourner en Israël.

La semaine dernière, la compagnie a tenté de ramener l’avion en Israël, mais comme indiqué, l’Autorité aéroportuaire a reçu une instruction inhabituelle de RTA de ne pas l’autoriser à atterrir à l’aéroport Ben Gourion, dans le cadre d’une réglementation de la loi sur l’aviation formulée avant la création de l’État.

Il s’agit du règlement 42, qui interdit l’exploitation permanente d’avions étrangers en Israël. Selon le règlement, un avion immatriculé à l’étranger qui est en Israël depuis plus de 45 jours sur une période de neuf mois à compter de la date d’arrivée – devra rester à l’étranger pendant six mois avant l’approbation de la rentrée.

L’aéroport Ben Gourion compte actuellement des dizaines d’avions d’affaires immatriculés à l’étranger, certains appartenant à des hommes d’affaires tels que Sheri Arison et Teddy Sagi, et certaines sociétés commerciales offrant des services de vol d’affaires. Par le passé, les autorités ont accordé aux exploitants israéliens des exemptions d’installation.
Cependant, sur 30 inspections effectuées au cours de l’année écoulée par les inspecteurs du RTA, qui est l’organisme de réglementation en Israël, une seule mesure d’application a été prise – devant le plan exécutif de « Gesher Aviri ». Le PDG de la société, Zvika Danenberg, a déclaré à Ynet qu’il commençait à ressentir une application sélective de la part de la RTA, ce qui, selon lui, s’expliquerait par des plaintes déposées par ses concurrents.

« Il y a des dizaines de jets exécutifs à l’aéroport Ben Gurion avec une immatriculation étrangère, mais RTA a décidé de ne faire valoir que nous », a-t-il ajouté. « Nous avons reçu un message du centre de coordination de l’aéroport Ben Gourion selon lequel l’un de nos avions ne sera pas autorisé à atterrir en Israël au cours des six prochains mois. »

Danenberg a noté que la décision avait été précédée de nombreuses mesures coercitives par les inspecteurs de la RTA contre sa société, tandis que contre les autres sociétés exploitant des jets de direction, aucune mesure n’avait été prise. Les inspecteurs «de l’air» sont montés à bord d’un de ses avions avant de décoller pour une opération de transplantation à Prague – ce qui a presque empêché une opération de sauvetage.

Nous avons lancé une chaîne officielle Telegram avec les informations les plus importantes et les articles les plus intéressants. Rejoignez le lien:  https://t.me/infoisraelnews

🔯Visitez nos autres sites🔯

✔️RakBeIsrael.buzz :   Les bonnes nouvelles d’Israël et les meilleurs conseils

✔️Ougasheli.com : Les recettes faciles pour toute la famille et les gourmands ! ✔️CQVC.online : Ce qu'on vous cache sur les médias (contre la désinformation) ✔️Alyaexpress.News : Tous nos sites réunis ✔️SOS NETIVOT : Toutes nos opérations avec la Roulotte du Hayal (soutien à Tsahal) ✔️IsraelChrono.com : Vos achats pour booster les petites entreprises israéliennes
Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr