La même Union Européenne qui boycotte Israël, débloque 252,5 millions d’euros pour les « Palestiniens »…

La Commission européenne a débloqué hier, pas moins de 252,5 millions d’euros pour les « Palestiniens ». Selon l’union européenne, cet argent sera utilisé pour les objectifs suivants :

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

  • Les programmes d’éducation : L’UE va-t-elle pour cela vérifier les manuels scolaires et les émissions de télévisions pour enfants arabes qui incitent aux meurtres des juifs en Israël ?
  • Dans le domaine de la santé de l’Autorité palestinienne : L’UE va-t-elle vérifier que ces centres médicaux ne cachent pas des terroristes blessés et en fuite après une attaque contre des civils ou des soldats comme ce fut le cas en 2015  ?
  •  Afin de favoriser l’accès aux services de base des réfugiés palestiniens dans les pays de la région : Pourquoi cet argent est concentré chez les palestiniens d’Israël, quant ont connaît la situation bien plus gravissime des « palestiniens » du Liban et en Syrie ou Jordanie ?
  • Fournir une aide aux ménages vivant dans des conditions de pauvreté extrême : L’UE pourra-t-elle nous certifier que cet argent n’aille pas aux familles des terroristes ?

« L’Union Européenne renouvelle son engagement envers les Palestiniens. Avec cette aide, l’UE soutient au quotidien les Palestiniens dans les domaines de l’éducation et de la santé, protégeant les familles les plus pauvres et assurant aux réfugiés palestiniens un accès aux services de base », selon la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini.

Pour rappel, Federica Mogherini a aussi financé des constructions pour les palestiniens en zone sous contrôle israélien, sans l’autorisation du gouvernement actuel.

Deux tiers de l’aide, (170,5 millions d’euros) seront versés directement à l’Autorité palestinienne par l’intermédiaire du programme PEGASE, sachant que les « Palestiniens » vivant en Israël sont ceux qui vivent le plus librement et sans danger, contrairement aux « palestiniens » du Liban ou de Syrie ou en Jordanie qui recevront 82,5 millions d’euros et qui ont de nombreuses restrictions de travail, et d’intégrations dans ces mêmes pays arabes.

Il ne faut pas oublier le plus important, ce programme vise notamment à soutenir les services publics dans la création d’un futur État palestinien, avec ou même sans l’accord d’Israël.

Publicité 

Comme la somme ne semble pas suffisante pour l’UE, un second budget d’aide aux Palestiniens sera annoncé plus tard dans l’année selon un exécutif européen, sans en préciser le montant.

Pour rappel c’est aussi l’UE qui appelle au boycott des sociétés israéliennes dans le monde, il semble que l’objectivité vis-à-vis d’Israël ne soit pas toujours au rendez-vous…d’où le doute de l’utilisation de tels financements au bénéfice des « palestiniens » fréquentables ou pas …

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

 

🟦 ANNONCE 🟦