La Start-Up israélienne Better Air, basée dans la ville de Rishon Letzion en Israël, vient de développer une technologie révolutionnaire qui permet d’améliorer la qualité de l’air d’un espace fermé. Cette nouvelle technologie utilise des bactéries naturelles pour détruire les substances dangereuses pour la santé telles que les allergènes par exemple.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les sociétés spécialisées dans les produits d’entretien utilisent des composés chimiques extrêmement agressifs pour l’homme et les animaux et très polluants pour l’environnement. Tous ces produits chimiques, et souvent toxiques, se retrouvent de plus en plus dans nos maisons. Il suffit de constater le nombre de savons antibactériens et autres produits chimiques que nous utilisons tous les jours pour se rendre compte de la prolifération de ces produits chimiques dans notre quotidien.

Cependant, cette conception du nettoyage est vouée à l’échec car présentant plus de désagréments sur le long terme que de bienfaits.

Les milieux humides, comme par exemple les systèmes de climatisation, sont des endroits propices au développement de bactéries, d’acariens, de moisissures et autres champignons. Il n’existe à ce jour aucun traitement efficace pour nettoyer et purifier l’intérieur d’un système de climatisation, même de petite taille comme on en trouve dans des logements individuels. Désormais, grâce à la société israélienne Better Air, les choses devraient changer.

Better Air est un nettoyeur d’espace de vie qui introduit des probiotiques dans les systèmes de climatisation. Un peu comme lorsque vous mangez un yaourt contenant des probiotiques pour restaurer la flore intestinale après avoir pris des antibiotiques. Ces bactéries bénéfiques sont diffusées dans l’air ambiant par le système de climatisation, et détruisent les bactéries nocives telles que la Listeria ou la Légionellose.

“Au lieu de produits chimiques, cette technologie utilise des bactéries bénéfiques et des enzymes, comme des millions de minuscules éléments pour enlever la saleté, les allergènes et autres contaminants. Les probiotiques sont aussi sains pour votre peau ou les surfaces ménagers que l’est le yaourt pour votre corps.” explique Yuli Horesh, PDG de Better Air.

A la maison, sur nos lieux de travail ou dans les espaces publiques fermés, les probiotiques agissent comme de minuscules soldats. Ils arrivent à pénétrer les coins et les recoins d’une pièce où se cachent les bactéries nocives pour la santé.
Cette technologie est idéale pour l’assainissement des bâtiments privés ou publiques.

En effet, selon une étude de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) citée dans une enquête des journalistes Isabelle Moncada et Venturra Samarra pour la RTS (Radio Télévision Suisse) sur le syndrome du bâtiment malsain (SBM) 30% des bâtiments neufs ou rénovés sont malsains.

Bien que le monde nous envie les façades de nos bâtiments et de nos monuments, l’intérieur, lui, peut encore laisser à désirer… Mais plus pour longtemps grâce à Better Air !

Par Zoé Kauffman

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !

1 COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.