🔳 ANNONCE 🔳
Home aCORONAVIRUS La Suède pourrait interdire l’entrée des Israéliens, les Pays-Bas ne permettront que...

La Suède pourrait interdire l’entrée des Israéliens, les Pays-Bas ne permettront que les israéliens vaccinés

🔳 ANNONCE 🔳

Après que le Portugal a annoncé qu’il interdirait l’entrée des Israéliens sur son territoire, la Suède pourrait se joindre à la mesure et annoncer que les vaccinés ou pas, ne pourront pas entrer sur son territoire, a rapporté hier soir le journal télévisé de la télévision publique israélienne ( KHAN). Une source israélienne a annoncé : « Le Portugal a décidé de fermer ses portes aux Israéliens, même à ceux qui ont un passeport européen. Seuls les citoyens de ce pays pourront entrer ».

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Par ailleurs, les Pays-Bas ont annoncé qu’à partir de ce samedi, ils interdiraient l’entrée d’Israéliens non vaccinés sur leur territoire. En revanche, ceux qui sont immunisés doivent présenter un résultat négatif d’un test de coronavirus avant de monter à bord de l’avion et de purger une quarantaine de dix jours sur le sol du pays européen.

La Roumanie rejoint la liste et ne permettra pas aux Israéliens non vaccinés d’entrer sur son territoire.

🔳 ANNONCE 🔳

On estime que davantage de pays européens fermeront l’entrée aux Israéliens, même vaccinés avec deux doses ou plus. Il y aurait un phénomène comme l’effet boule de neige et de plus en plus de pays du vieux continent fermeraient l’entrée aux Israéliens.

Dans le même temps, à partir de ce vendredi, les citoyens israéliens revenant de l’étranger, de la plupart des pays, seront exemptés de purger une quarantaine de deux semaines à leur entrée en Israël. Après leur arrivée à l’aéroport Ben Gourion, ils devront passer un test et ils pourront sortir de l’isolement au bout de 24 heures. Pour l’instant, la quarantaine sera obligatoire pour ceux qui reviennent de : Brésil, Turquie, Mexique et Bulgarie.

Publicité 

L’exemption de quarantaine sera pour ceux qui ont reçu les trois doses, qui n’ont pas été cinq mois après la deuxième injection ou récupérés et qui ont reçu une dose du vaccin.

Les personnes vaccinées contre le coronavirus sont plus à risque de contracter le coronavirus.

Une enquête menée sur des affiliés du service médical israélien Maccabi a déterminé que « ceux qui ont été infectés par le coronavirus au début de 2021 ont un risque 13 fois inférieur de contracter à nouveau le virus, ainsi que de développer une maladie avec des symptômes, par rapport à ceux qui sont vaccinés dans la même période », selon un rapport publié dans Science.

Le journal a présenté les résultats préliminaires de l’étude israélienne qui n’ont pas encore été publiés dans un magazine professionnel, mais qui sont apparus sur le site Web Medrxiv, où sont publiés des rapports de recherche qui n’ont pas encore été évalués par des pairs.

L’analyse des résultats de l’étude a été réalisée à partir d’un univers d’étude composé de 32 000 affiliés au Maccabi, chez des patients atteints de coronavirus et récupérés.

L’étude montre que les personnes vaccinées sont 13 fois plus susceptibles de contracter la souche Delta, par rapport à celles qui ont été malades du coronavirus dans le passé et ont développé des anticorps pendant l’hospitalisation, renforçant ainsi leur système immunitaire naturel.

L’Institut de recherche et d’innovation Maccabi a réalisé l’étude rétrospective sur des données standardisées (sans détails d’identification) avec l’approbation du Comité d’Helsinki et a comparé le risque de contracter le coronavirus et de développer la maladie dans la vague de la souche Delta parmi trois groupes d’affiliés de Maccabi : Vaccinés avec deux doses, les personnes qui dans le passé ont été testées positives pour le Covid-19 et qui ont eu un coronavirus dans le passé et ont reçu une dose du vaccin après s’être rétablies.

 

🔳 ANNONCE 🔳