La traque du terroriste de Shuafat se poursuit : émeutes à Jérusalem-Est ; Le terroriste tente de s’échapper vers la Judée Samarie

La recherche du terroriste qui a assassiné la soldate Noa Lazar ZAL se poursuit : Pendant la fête de Souccot, la chasse des forces de sécurité recherchant le  terroriste qui a perpétré l’attaque par balle hier (jeudi) au poste de contrôle du poste de contrôle de Shuafat se poursuit. Des troubles ont entraîné la blessure d’un des policiers ayant participé aux perquisitions.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Au cours de l’activité, les forces de police et de Magav ont rencontré des troubles violents et des tentatives de leur faire du mal avec des pierres, des pétards, des cocktails Molotov et des barrages routiers à proximité des centres d’activité. Les forces ont utilisé des mesures pour disperser les troubles et ont agi pour repousser les émeutiers. À la suite de jets de pierres, un policier opérant sur les lieux a été légèrement blessé.

 

Documentation : La police disperse les troubles dans le camp de réfugiés de Shuafat // Crédit : Porte-parole de la police

En conséquence, le dernier jour, la police israélienne a arrêté 3 suspects dans des troubles à Jérusalem-Est dirigés contre les forces de police qui y opèrent.

La chasse se poursuit et se concentre sur le niveau de renseignement du Shin Bet, ainsi que sur le travail de la police, dans le cadre duquel il y a une grande présence physique pendant les fêtes, des dizaines d’interrogatoires, des enquêtes. On peut estimer qu’il y a des complices qui l’aident à s’échapper, et donc le système de sécurité met en garde contre l’assistance à la victime et appelle toute personne qui connaît son emplacement ou qui l’aide à contacter les autorités.

Les forces des gardes-frontières et de Yamam ont combiné leurs forces avec le Shin Bet pour retrouver le terroriste. L’hypothèse de travail est qu’il est toujours à Shuafat et tente de s’échapper vers la Judée Samarie avec l’aide de complices. « Nous le recherchons avec un certain nombre d’unités », a déclaré un officier supérieur de la police.

Il est évident que l’attaque et la fuite du danger ont de lourdes conséquences sur la routine de la vie dans le camp de Shuafat, et que les habitants y paient un lourd tribut pour cet événement. Les responsables de la police ont déclaré hier que « le fait qu’aujourd’hui redevienne une journée de travail rendra la recherche très difficile car il y aura un trafic important sur les routes « . Selon lui, « Les forces fouillent de maison en maison, beaucoup de renseignements sont activés, nous finirons par atteindre le terroriste ».

Le ministre de la Défense, Benny Gantz, a visité le point de passage de Shouafat ce soir avec le commandant du district de Jérusalem de la police israélienne, le major Doron Turgeman, le commandant de la garde nationale, le général de division Amir Cohen, le chef de la police militaire, le général de brigade Avihai Mivar, et le commandant de la brigade Benjamin, le colonel Eliav Elbaz.

Au cours de la visite, le ministre de la Défense a été informé des principaux éléments de l’enquête sur la fusillade dans laquelle est tombé la soldate Noa Lazar, et de l’état d’avancement de l’opération d’arrestation du terroriste qui a perpétré l’attentat. Le ministre de la Défense a eu un dialogue avec les commandants du bataillon d’Erez qui étaient présents sur les lieux et avec les policiers qui occupaient le passage.

Dans les prochains jours, un haut niveau de vigilance se poursuivra sur l’ensemble du territoire. Des milliers de policiers et de bénévoles assureront une série d’événements, dont la bénédiction des Cohanim au Kottel. La police prévient que si le mouvement Hamas tente de mettre le feu à la zone via les réseaux sociaux. « Nous avons déjà arrêté plusieurs suspects pour incitation sur les réseaux sociaux avant même l’attaque », a ajouté le responsable à Israel Hayom.

Essayer de calmer la zone explosive
Outre les quatre suspects qui ont été arrêtés pour suspicion d’implication dans l’attaque et dont la détention a été prolongée hier jusqu’à dimanche, d’autres suspects de l’entourage du terroriste ont été arrêtés et détenus pour interrogatoire. L’enquête sur l’attentat se poursuit par l’unité centrale du district de Jérusalem et le Shin Bet.

Dans l’intervalle, l’opération d’application de la loi « safe route » dirigée par le commissaire de police se poursuit à un rythme soutenu en mettant l’accent sur la saisie d’armes à feu et d’armes dans le secteur arabe.

Une source policière : « Les armes illégales qui circulent dans la rue arabe peuvent aussi être utilisées par les terroristes et dans certains cas, comme dans l’attentat de Shuafat, elles ont été utilisées par le terroriste. Les trafiquants d’armes n’ont pas de barrière morale, ils vendent des armes à tout le monde, terroristes comme criminels, pour de l’argent. C’est pourquoi les saisies d’armes sont très importantes de nos jours ainsi que la saisie des usines de conversion airsoft et de la production Carlo. Nous reconnaissons les tentatives d’éléments hostiles de revenir et essayons encore et encore d’introduire des armes à feu dans le pays via le Liban et la Jordanie.

D’une manière ou d’une autre, en même temps, l’effort pour empêcher les résidents illégaux d’entrer sur le territoire d’Israël se poursuit avec la perception que le prochain terroriste pourrait être le prochain ouvrier, qui est censé entrer pour travailler en Israël. Des responsables de la police ont mis en garde lors à tout ceux qui embauchera ou conduira des palestriniens en Israël en échange d’argent. « Nous exigerons de lourdes sanctions pour avoir fraudé les employeurs et les chauffeurs », a-t-il déclaré.

Informez vous en temps réel !

Rejoignez nous sur Telegram en cliquant sur ce lien :

https://t.me/infoisraelnews

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !