L’adolescente musulmane qui a dit avoir été attaquée par des partisans de Donald Trump dans le métro a menti sur toute l’histoire

Une adolescente musulmane qui a dit être victime d’une « attaque terroriste » par des partisans de Donald Trump dans le métro de New York, a apparemment menti sur toute l’histoire.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Yasmin Seweid, 18 ans, a été arrêtée par la police mercredi pour le dépôt d’un faux rapport, la conclusion étant qu’elle a menti à propos de l’attaque.

Seweid, qui est une étudiante au College Baruch de New York, a dit à la police avoir été harcelée par trois hommes quand elle est arrivée par train à la gare de la 23ème rue à Manhattan, le 1er décembre.
Elle a affirmé que des hommes blancs ivres raillaient, en lui disant « Tu n’est pas d’ici » et ont appelé son hijab un chiffon.

Seweid a également signalé que l’un des hommes a attrapé son sac, brisant la sangle, et un autre a essayé d’enlever son hijab avant qu’elle se soit enfuie du train à la gare du Grand Central pour se rendre à la police.

Elle a posté son calvaire « traumatisant » sur Facebook, un statut qui est devenu rapidement viral.

Publicité 

« Peu importe comment  je suis: cultivée ou américanisée. Je fais partie de ces gens qui ne me voient pas comme une Américaine », écrivait-elle.

« Cela me brise le cœur que tant de personnes ont choisi d’être des spectateurs tout en me regardant me faire harceler verbalement et physiquement par ces porcs dégoûtants ».

La police a initialement enquêté sur l’affaire comme un incident de polarisation anti-musulman et a dépensé des ressources considérables pour essayer de traquer les responsables.

Les autorités ont regardé des images de surveillance mais n’ont pas pu trouver des preuves pour corroborer l’histoire de Seweid.

Seweid a finalement admis à la police mardi qu’elle avait inventé l’histoire, en disant qu’elle voulait attirer l’attention parce qu’elle avait des problèmes familiaux à la maison.

Elle a été accusée d’avoir fait une fausse déclaration et d’entrave à l’administration gouvernementale.

L’adolescente a disparu pendant plusieurs jours après l’épreuve et a été porté disparue par son père Sayeed Seweid.

Il a été choqué d’apprendre son arrestation, selon l’ADN Infos.

« Vous essayez d’élever vos enfants au mieux que vous pouvez », dit-il.

C’est une brillante et bonne fille. Elle est jeune et peut-être qu’elle était folle à ce moment précis. Les jeunes enfants, vous savez, vous ne comprenez pas leur mentalité.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦