L’ancien garde du camp de concentration nazi âgé de 93 ans, Bruno Dey, a présenté ses excuses aux victimes de l’Holocauste lundi devant un tribunal de Hambourg, avant le verdict dans un procès de haut niveau pour sa complicité dans les atrocités de la Seconde Guerre mondiale selon l’AFP.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

«Aujourd’hui, je veux m’excuser auprès de ceux qui ont traversé l’enfer de cette folie, ainsi que de leurs proches. Une telle chose ne devrait plus jamais se reproduire », a déclaré Bruno Dey du banc des accusés.

Bruno Dey est accusé de complicité dans le meurtre de 5 230 personnes alors qu’il travaillait comme gardien de la tour SS dans le camp de Stutthof, près de ce qui était alors Dantzig, aujourd’hui Gdansk en Pologne.

Le tribunal devrait rendre son verdict jeudi.

Les procureurs ont demandé une peine de trois ans de prison. Mais dans son résumé lundi, l’avocat de la défense de Bruno Dey Stefan Waterkamp a demandé au tribunal un acquittement ou une condamnation avec sursis, affirmant que son client « ne survivrait pas » en prison.

 

Bruno Dey lui-même a nié tout blâme pour ce qui s’est passé dans le camp, affirmant que le procès « a demandé beaucoup d’efforts ».

«Je voudrais souligner à nouveau que je ne me serais jamais enrôlé volontairement dans les SS ou dans aucune autre unité, surtout pas dans un camp de concentration. Si j’avais vu une opportunité de me retirer du service, je l’aurais fait », a déclaré Bruno Dey dans ses déclarations finales avant que le tribunal ne rende son verdict.

Les procureurs soutiennent que son implication a été cruciale pour les meurtres, car son passage dans les SS a coïncidé avec l’ordre de la «solution finale» d’exterminer systématiquement les juifs par le gaz, la famine ou le refus de soins médicaux.

 

En octobre, Bruno Dey a déclaré qu’il regrettait ses actes, tout en insistant sur le fait qu’il ne s’était pas volontairement joint à l’opération meurtrière.

Bruno Dey est jugé par un tribunal pour mineurs parce qu’il avait entre 17 et 18 ans à l’époque.

Les nazis ont créé le camp de Stutthof en 1939, en l’utilisant initialement pour détenir des prisonniers politiques polonais. Il a fini par détenir 110 000 détenus, dont de nombreux juifs. Quelque 65 000 personnes ont péri sur le terrain.

L’affaire Bruno Dey est l’une des nombreuses qui ont été ouvertes contre des criminels de guerre nazis ces dernières années.

La répression a commencé après le procès de Munich en 2011 de John Demjanjuk, un criminel de guerre nazi accusé d’avoir contribué au meurtre de 28 060 personnes au camp d’extermination de Sobibor et condamné à cinq ans. Il est décédé en 2012.

Certaines des personnes reconnues coupables de crimes de guerre de l’époque nazie n’ont jamais purgé leur peine car elles sont mortes avant d’être emprisonnées.

L’un de ces condamnés, Reinhold Hanning , a été reconnu coupable de complicité dans les meurtres de masse d’Auschwitz. Cependant, Hanning est décédé à l’âge de 95 ans en juin 2017, avant de pouvoir purger sa peine.

Dans une affaire similaire, Oskar Groening, connu sous le nom de «comptable d’Auschwitz», est décédé en mars 2018 avant de pouvoir commencer à purger une peine de quatre ans de prison après avoir été reconnu coupable du crime de complicité dans le meurtre de 300 000 personnes Juifs hongrois à Auschwitz.

En avril, un tribunal allemand a abandonné une affaire contre Johann Rehbogen, ancien gardien du camp de concentration nazi, âgé de 95 ans, le jugeant inapte à être jugé en raison de sa maladie.

Certains des lecteurs me disent qu'ils ne recoivent plus les notifications d'Infos Israel News et des autres sites comme Rak Be Israel ou CQVC, je vous ai fait cette petite vidéo pour vous aider à faire revenir les notifications de façon très simple ! 🙂 Bonne journée à tous !    


 
Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr