Credit Photo : Sabrina Netivot

Qui ne connait pas l’allée des stands de la Hiloula de Baba Salé ? Une ambiance de joie, de fête et de spiritualité, mais aussi commerciale…

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Un des produits en vente fut ce porte bonheur avec la photo de Baba Salé et, derrière, la prière de Tfila Adereh (protection sur la route et dans sa voiture).

En ouvrant l’objet, on peut y découvrir une Croix du Christ bien biseautée sur les cotés. Un produit qui pourrait aussi bien être vendu à Lourdes ou dans des endroits liés à la communauté chrétienne, mais pas Juive.

Photo : Sabrina Netivot

Il a suffit d’ajouter la photo du Tsadik Baba Salé et la prière pour en faire un produit lié au judaïsme sans penser que le port de la croix ou le fait de la posséder chez un Juif est considérer comme « Avoda Zara », l’idolâtrie, un des 10 commandements car le Christ est considéré par les Juifs comme un homme et pas le fils de Dieu.

Quand l’argent n’a pas d’odeur ni même de respect pour personne… honteux. Heureusement que ce produit est une exception car la plupart sont des artisans et des gens honnêtes qui veulent gagner leur vie dignement.

Une remarque à faire sur cet article ? Notre site existe grâce à une équipe de bénévoles, voulez vous en faire partie ? ❣️

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

Laisser votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.