L’autopsie n’a pas clarifié la cause de la mort de la femme décédée lors de la « chasse aux démons »

Une étude pathologique de l’Institut de médecine légale d’Abu Kabir n’a pas clarifié la cause du décès de Mai al-Nabari, 26 ans, décédé subitement lors d’une séance de « chasse aux démons » menée par un célèbre cheikh « guérisseur » de Tel Sheva. Aucun signe de violence n’a été trouvé, mais le cheikh et le mari de la défunte sont toujours en état d’arrestation – la police soupçonne qu’ils sont d’une manière ou d’une autre impliqués dans la mort de Mai et cachent à l’enquête les véritables circonstances de sa mort.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Pour la même raison, un médecin local a été arrêté, convoqué par le cheikh auprès de la patiente inconsciente. Il est soupçonné de cacher la vérité et d’entraver la justice. La mère de la défunte a également été arrêtée pendant plusieurs heures, mais après interrogatoire elle a été relâchée.

Les enquêteurs attendent les résultats de l’examen toxicologique dans l’espoir qu’elle clarifie la cause de la mystérieuse mort subite de la jeune femme.

Selon la police, le mari de la défunte et le cheikh, « chassant les démons » ont été arrêtés, car ils étaient confus dans le témoignage et présentaient des versions contradictoires de ce qui s’était passé.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Publicité 

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦